25 C
Canada
Monday, January 30, 2023
Accueil ACTUALITES Les six mois de résistance, de résilience et de détermination de l'Ukraine

Les six mois de résistance, de résilience et de détermination de l’Ukraine

Elizabeth Fitzsimmons, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Togo

L’Ukraine, un pays attaqué par la Russie depuis 2014, a maintenant résisté à une demi-année de bombardements massifs, de sièges de villes et d’atrocités contre son peuple.  L’Ukraine se bat pour défendre non seulement sa démocratie, mais aussi sa survie même en tant que pays indépendant.

Le 24 août marque le 31e anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine.  Malheureusement, ce jour marque aussi le sixième mois de l’invasion totale et non provoquée de l’Ukraine par le gouvernement russe, une attaque si choquante pour la communauté internationale qu’elle a été condamnée sans réserve par l’Assemblée générale des Nations unies et a incité deux nouveaux pays à demander leur adhésion à l’OTAN.

Nous devons rester unis dans notre soutien à la souveraineté, à la démocratie et aux aspirations européennes de l’Ukraine.  Les forces russes ont commis des crimes de guerre et des atrocités, et leur guerre en Ukraine aura des ramifications négatives sur l’insécurité alimentaire et l’économie mondiale pour les années à venir.

La réaction du monde entier à la guerre de Vladimir Poutine contre l’Ukraine a été si viscérale et a ému tant de gens parce que, dans la conduite de cette guerre, nous avons vu des preuves – presque quotidiennement – de violence, de destruction, de dévastation et de mort.

Les informations selon lesquelles des responsables russes supervisent des opérations dites de « filtrage », associées à des preuves que ses forces ont interrogées, détenu, déplacé ou déporté de force des millions de citoyens ukrainiens, y compris des enfants, ont été, à juste titre, accueillies avec indignation.

Nous avons tous vu les images des conséquences des bombes russes frappant des civils réfugiés dans des écoles, des théâtres et des hôpitaux.  Des médias indépendants et des organisations humanitaires ont fait état d’exécutions dans des villes comme Bucha et Irpin, de tortures infligées au personnel en uniforme et aux civils, et de villes entières comme Mariupol privées des produits de première nécessité alors qu’elles sont dévastées et brutalement occupées.

Il existe également des preuves que la Russie a l’intention de tenter d’annexer de nouveaux territoires ukrainiens par la force, en déployant une version du « livre de jeu de l’annexion » que nous avons vu en 2014, en installant des fonctionnaires mandataires illégitimes pour organiser des référendums fictifs sur l’adhésion à la Russie.  L’annexion par la force serait une violation flagrante de la Charte des Nations unies et nous ne permettrons pas qu’elle soit incontestée ou qu’elle coûte cher.  Aucun État ne devrait être en mesure de modifier les frontières de son voisin.

Les États-Unis soutiennent une série d’enquêtes internationales sur les atrocités commises en Ukraine. Cela inclut celles menées par la Cour pénale internationale, les Nations unies et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.  Les États-Unis sont prêts à soutenir les tribunaux nationaux du monde entier qui ont compétence sur les personnes accusées d’avoir commis des crimes internationaux.  Nous continuerons également à travailler avec la communauté internationale pour aider l’Ukraine à se reconstruire.

Les conséquences de la guerre de la Russie ne se limitent pas à l’Ukraine.  L’agression de la Russie a bouleversé le commerce mondial des céréales, mettant en danger la sécurité alimentaire de nombreuses populations.  La crise actuelle a également accéléré l’inflation et les prix de détail dans le monde entier.

L’Ukraine a subi des attaques dévastatrices contre les terres agricoles, les transports et les infrastructures de stockage, ce qui l’empêche de nourrir ses propres citoyens et tant d’autres dans le monde.  Dans de nombreux cas, les forces russes ont littéralement brûlé les champs ukrainiens.

Les agriculteurs ukrainiens, qui espéraient autrefois une récolte estivale record, se démènent maintenant pour remplacer les équipements volés et endommagés et se battent pour maintenir leurs familles et leurs communautés à flot.

Les États-Unis continuent de soutenir tous les efforts visant à garantir que les denrées alimentaires ukrainiennes atteignent les marchés mondiaux.  Nous continuerons à utiliser des forums tels que le G20 pour faire pression sur la Russie afin qu’elle adhère à l’accord récent permettant le transit des cargaisons de nourriture depuis les ports ukrainiens de la mer Noire.  Avec l’attaque effrontée de la Russie contre le port d’Odessa 24 heures seulement après la conclusion de cet accord, ainsi que les attaques continues contre les infrastructures de transport et agricoles, la pression internationale pour débloquer les exportations alimentaires ukrainiennes restera cruciale.

Malgré le coût énorme que Vladimir Poutine a infligé à l’Ukraine et au monde entier, les sanctions prises par les États-Unis et nos partenaires et alliés visent à contraindre le Kremlin à cesser ses violences et pèsent sur l’économie russe, qui a nécessité une intervention sans précédent (et insoutenable) du Kremlin pour éviter des dommages importants.

Les preuves sont déjà là et tout le monde peut les voir. Depuis plusieurs mois, le Kremlin n’a pas communiqué les principaux indicateurs macroéconomiques. Malgré les affirmations de Poutine selon lesquelles la Russie s’en sortait mieux que l’UE, les chiffres réels disent le contraire : l’économie russe s’est contractée de quatre pour cent au deuxième trimestre 2022, tandis que l’économie de l’UE a progressé dans les mêmes proportions. La Russie a déjà manqué deux paiements de dette et a fait défaut sur sa dette en devises étrangères pour la première fois en plus d’un siècle.

Les sanctions coordonnées ont également gelé plus de la moitié des réserves de la Banque centrale russe, argent que le Kremlin utiliserait autrement pour financer sa machine de guerre.  Le manque d’accès aux intrants et aux produits finis importés, en particulier les produits intégrant des technologies sophistiquées, a créé des goulets d’étranglement et, au fil du temps, nuira davantage à la production, au transport et au commerce, et surtout à la production et à l’entretien du matériel militaire.

Alors que les sanctions continuent de dégrader les capacités de combat de Poutine, les forces ukrainiennes défendent leur pays avec succès et le peuple ukrainien est plus uni que jamais.

Depuis le début de l’invasion à grande échelle de la Russie en février, plus de 50 pays se sont joints aux États-Unis pour fournir une assistance en matière de sécurité à l’Ukraine. Ensemble, nous accélérons l’envoi d’un nombre encore plus grand d’armes que l’Ukraine utilise si efficacement pour se défendre.

Les États-Unis ont engagé près de 10 milliards de dollars en aide à la sécurité depuis que la Russie a lancé sa guerre préméditée, non provoquée et brutale contre l’Ukraine le 24 février.  Cela comprend des systèmes d’artillerie et des munitions, des véhicules blindés et des systèmes de défense aérienne avancés pour l’Ukraine.

Grâce à la résilience de l’Ukraine, plus de 2,6 millions de personnes déplacées sont retournées en Ukraine, soit plus d’un tiers de celles qui avaient initialement fui.

De Main Street à Maidan, du Capitole au Conseil de l’UE, le large soutien à l’Ukraine a démontré que les attaques non provoquées contre des États souverains et indépendants ne resteront pas sans réponse et auront un prix très élevé.  Les États-Unis et leurs alliés et partenaires dans le monde sont plus unis que jamais.

Nous continuerons à soutenir l’Ukraine et à appuyer sa lutte pour la survie, tout en œuvrant au renforcement de la sécurité et des valeurs démocratiques européennes.  Nous sommes aux côtés de l’Ukraine parce que les frontières et l’approvisionnement alimentaire ne sont pas une monnaie d’échange.  Nous sommes aux côtés de l’Ukraine parce que les droits de l’homme sont incontestables.  Nous sommes aux côtés de l’Ukraine parce que c’est la bonne chose à faire.

5 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
5 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
tedlesaint
tedlesaint
August 25, 2022 10:57 am

Dans le conflit qui se déroule encore sur le sol Européen, plus précisément le guerre qui oppose la Russie et l’Ukraine sur le sol ukrainien s’enlise à bien voir, le 24 février dernier, d’aucuns pensaient qu’elle n’allait vraiment pas durée dans le temps, quelques jours, voire semaines puis l’Armée de Vladimir Poutine allait se retirer, mais c’était ceux qui n’avait pas compris que ce conflit n’était pas une simple histoire de domination d’une nation sur une autre, ou ce que certains médias servent à longueur de jour à leurs auditeurs à savoir la lutte d’une nation pour garder sa démocratie. Ce conflit est purement un conflit géopolitique, un conflits entre l’occident avec chef de file les Etats-Unis d’Amérique et le Blocs des pays émergents qui trouvent qu’il est temps de créer un nouvel ordre mondial basé sur la multipolarité, entre autre la Russie, la Chine, l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud etc. Malheureusement, comme on s’attendait, cette guerre a complètement bouleversé le monde, les économies de bon nombre de pays du la planète sont en souffrance dues sans nul doute aux sanctions infligés à la Russie, à l’inflation des monnaies et surtout à l’augmentation du prix des ressources énergétiques et alimentaires. Après 6 mois, il faille que les uns et les autres fassent le bilan et que les belligérants fassent la paix des braves pour épargner à l’humanité une catastrophe majeure.

Saint Avlekete
Saint Avlekete
August 25, 2022 4:38 pm
Reply to  tedlesaint

Merci beaucoup

Noudouvi Kodjo
Noudouvi Kodjo
August 25, 2022 1:01 pm

Cette ambassadrice est une menteuse, propagandiste. Cette guerre est une guerre entre l’ OTAN et la Russie. quelle vienne ici raconter des bobards aux Togolais est une bêtise que la Diaspora Togolaise ne va pas tolérer car, nous sommes assez éduquer pour comprendre les causes de cette guerre et les mensonges et propagandes que diffusent les occidentaux avec le soutien de leur médias qui nourrissent leurs auditeurs à longueur de journée par des mensonges et bêtises.
Pour rappel, qu’ est ce qui s’ est passe après la chute de l’ URSS?

1. Refus catégoriques des Américains et l’ OTAN d’ accepter la nouvelle Russie comme un pays ami.

Après la chute de l’ URSS, et bien avant la chute du mur de Berlin, les États Unis ont promis à la Russie que l’ OTAN ne s’ élargissait pas aux frontières de la Russie. ce fut la promesse faite à Gorbatchev par les USA. Mais que fut la surprise de la Russie? les Américains ont organisé une expansion de l’ OTAN et en 2022, tous les anciens pas qui fessaient parti de l’ URSS sont enveloppes dans l’ OTAN.
Normalement, l’ OTAN devrait être dissoute après la fin de la guerre froide qui a solde la chute de l’ URSS. Mais les US arrogants et surtout pour faire galvaniser et prospérer les industries d’ armement, ils ont besoin d’ un ennemi fictif qui n’ existe pas la Russie afin de faire perdurer l’ OTAN.

2. Provocation de la Russie par le coup d’ état de 2014 en Ukraine

Si poignarde la Russie par le dos en élargissant l’ OTAN aux frontières de la Russie ne suffisait pas, il faut provoquer l’ ennemi fictif la Russie en organisant un coup d’ état en Ukraine. Les Américains par le truchement de Victoria Nulland, le feux John Mackain et d’ autres, ont financer ce coup d’ état à l’ ordre de 5 milliards US dollars en 2014.
Ce coup d’ état en 2014 a couté la vie a plusieurs milliers d’ innocent.
Bien avant ce coup d’ état, les Américains ont installés plusieurs laboratoires d’ armement chimiques à travers l’ Ukraine. Même le virus de covid serait premièrement fabriqué en Ukraine, plus plusieurs d’ autres virus.

3. le Donbass

l’ Est et le sud de l’ Ukraine appelé Donbass sont peuple des peuples qui sont originairement Russes et qui parlent que le Russe quand bien ils parlent aussi l’ Ukrainien. Cette partie de l’ Ukraine ne voulant pas accepte le coup d’ étant a provoqué la colère des Américains qui ont manipules le reste de l’ Ukraine a rentre en guerre avec le Donas. Bilan 14000 morts pendant 8 ans de guerre de 2014 a 2022.

4. le non-respect des accords de Minsk par Ukraine

Il y eu deux Minsk agrément dont les sponsoriseurs sont la France, l’ Allemagne et la Russie. Ces deux agréments devraient permettre à l’ Ukraine d’octroyer une autonomie au Donbass mais n’ affectera pas l’ unité de l’ Ukraine. Mais les USA ne veut pas attendre parle d’ un tel agrément et en support avec la Grand Bretagne, un pays belliqueuses qui se croit en 1800 ont tout fait pour torpédo les accords de Minsk et organise la formation et la fourniture des armements lourdes a l’ Ukraine. L’ OTAN aussi avait participé à cette formation de l’ armée Ukrainiens.
Le président Putin avait depuis donne des mis en garde à l’ OTAN et les USA de cesser l’ expansion de l’ OTAN et les provocations contre son pays. Mais puisque les USA sont très arrogants et ne connaissent que la guerre, ils ont multiplier les provocations.
Début 2022, le Président Putin avait envoye des lettres aux USA et l’ OTAN leur demandant que la sécurité d’ un autre pays ne doit pas remettre en cause l’ insécurité d’ un autre pays. La réponse fut des insultes et arrogances. Le secretaire général de l’ OTAN avait dit lors de la conférence de sécurité de Munich en Allemagne ce qui suit ” Russie ne veut pas l’ expansion de l’ OTAN, il y aura plus de l’ expansion de l’ OTAN a sa frontière”.
L’ OTAN et les USA ont ordonné à l’ Ukraine de préparer une offensive pour reprendre le Donbass et la Crimée.
Il faut rappeler la Crimée qui d’ ailleurs originellement appartient à la Russie a été repris par la Russie parce que les USA, UK et l’ OTAN prévoyaient saisir la base navale Russe en Crimée.
Au lieu que Zelinsky, le président Ukrainien respecte les accords de Minsk, et sous l’ influence des USA et le Royaume Uni, cet accord a été bafoué.
le Président Putin afin d’ éviter le massacre qui engendrait de l’ offensive de l’ Armée Ukrainienne appuyée par l’ OTAN, n’ avait pas le choix que de préemptive et intervenir militairement.

Conclusion

La notion que les occidents diffusent à longueur de journée qui consiste que l’ Ukraine se bat pour la Démocratie, et la survie de son peuple n’ est que d’ enfumage, mensonges. l’ Ukraine est un pays le plus corrompu au monde et très divisé.
Grace aux supports des USA, UK et l’ OTAN, nous avions tous assiste l’ émergence des Nazi qui se réclament de Bandera, un criminel pendant la 2eme guerre mondiale qui a tué des milliers des Juifs, Polonais et Ukrainiens.
Cette guerre en Ukraine est imposée à la Russie par les USA et l’ OTAN pour la préservation de l’ hégémonie Américaine sur cette planète. Malheureusement la Russie qui est une puissance et le pays qui détient plus des armes nucléaires de 8600 aux autres pays au monde s’ est bien préparer. C’ est la Russie qui se bat pour sa survie, sa sécurité et la sécurité de ses ressortissant dans le Donbass et le Sud de l’ Ukraine.
Le monde entier est témoins du refus catégorique des USA et UK de permettre à leur Poulin Zelenski à s’ engager dans une négociation avec la Russie pour mettre fin à cette guerre. Au lieu de promouvoir la paix, les Occidentaux avec les USA a la tête ne cesse de fournir les armements lourdes a l’ Ukraine sur la base de mensonges pour faire perdurer la guerre et rendre riche leurs industries d’ armement. A la Fin ce sont les Ukrainiens qui périront car, la Russie non seulement est entrain de remporter la guerre mais détruira l’ Ukraine si la guerre dure longtemps. L’ OTAN et les USA sont conscient qu’ ils ne peuvent intervenir militairement, car, ce sera inviter à une 3eme guerre mondiale, car une échange nucléaires entre les occidentaux d’ un coté et la Russie, la Chine, Corée du Nord et probablement l’ inde d’ un autre coté mettraient fin à la vie humaine sur terres, destruction mutuelles totales.

Le comportement condescendant des occidentaux et plus précisément les USA envers le continent Africain n’ est pas acceptable et ne sera pas toléré. L’ audace d’ envoyer la représentante des USA a l’ ONU, une noire en Afrique pour menacer les pays Africains est une insulte et nous n’ allons pas toléré cela. Que les Occidentaux comprennent que l’ Afrique a changée, nous ne sommes plus en 1960, toutes menaces à notre contient sera considérée comme une déclaration de guerre et l’ Afrique forte de 1.3 milliards de population dont plus de 75% sont jeunes les mèneront une guerre sans merci.
Pourquoi veulent-ils que leurs ennemis fictifs la Russie et la Chine soient nos ennemis?
Pour finir, tous ce que racontent cette ambassadrice ne sont que des mensonges, propagandes et promotion de l’ hégémonie de son pays en phase de disparaitre.

Agon Picdagou
August 25, 2022 3:45 pm
Reply to  Noudouvi Kodjo

Monsieur, le “menteur” c’est bien toi car tu as l’esprit tordu par une idéologie malhonnête et ramassée à différents râteliers. Comme Poutine, ton maître, tu racontes des histoires n’ayant aucun lien avec la réalité. Si toi et ton maître étiez dans votre bon droit, vous auriez simplement soumis vos problèmes aux Instances du Droit international. Or, vous avez horreur de tout cela et préférez recourir à l’argument du moralement faible : la force brutale et barbare contre l’Ukraine que vous prenez pour un petit amuse gueule! Malgré vos forces,et vos hordes sataniques, l’Ukraine, non seulement résiste, mais encore vous taille en pièces!

Tout Africain, comme tout Togolais, devrait être du côté de l’Ukraine, du côté de la Justice et du Droit. Il faut être très désespéré, comme tu l’es, pour croire que Poutine est un recours, lequel combattrait pour un nouvel ordre mondial dans lequel tes paresses ataviques seront récompensées!

Saint Avlekete
Saint Avlekete
August 25, 2022 4:47 pm
Reply to  Noudouvi Kodjo

Grand Merci de votre post très pertinent, Vive la Russie, Vive l’Afrique.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022