25 C
Canada
Sunday, June 4, 2023
Accueil ACTUALITES Burkina-Faso - Des assises nationales les 14 et 15 octobre

Burkina-Faso – Des assises nationales les 14 et 15 octobre

C’est l’information principale qui ressort d’un décret présidentiel lu ce samedi à la télévision nationale. Des “Assises nationales” rassemblant les forces vives du Burkina Faso, se tiendront les 14 et 15 octobre prochain.

“En vue de l’adoption de la charte de transition, il est convoqué des Assises nationales les 14 et 15 octobre” à Ouagadougou, indique ce décret signé du nouvel homme fort du Burkina, le capitaine Ibrahim Traoré, qui a pris le pouvoir il y a une semaine et a été désigné président par intérim. Ces assises devront se solder par la désignation d’un président de transition avant l’organisation d’élections suivant le chronogramme adopté retenu par le MPSR et validé par la CEDEAO.

5 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
5 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
togolais
togolais
October 8, 2022 5:40 pm

Ce n’est pas trop tôt , mon capitaine ?? Des assises mal préparées dans la précipitation risquent de donner de mauvais résultats.
Bon courage au peuple du BURKINA FASO.
Bonne chance.

Anani
Anani
October 8, 2022 9:27 pm
Reply to  togolais

Je le pense aussi. Au pays des intègres, la victoire du peuple burkinabé sera au rdv.

Là-bas Lomé
October 8, 2022 9:53 pm

Après le Mali et le Burkina Faso, quel pays sera le prochain à suivre la vague de désengagement avec la France ? Le Niger, le Togo, le Sénégal ou la Côte d’ivoire ???

Saint Avlekete
Saint Avlekete
October 9, 2022 9:32 am
Reply to  Là-bas Lomé

Cote-divoire, pourquoi ?

C’est l’épicentre de l’impérialisme français en Afrique de l’ouest.

Cote-divoire tombée, c’est toute l’Afrique de l’ouest qui va gagner, L’ÉCO, notre monnaie unique va voir le jour.

GLIKOU Maurice
GLIKOU Maurice
October 9, 2022 11:31 pm

Le moment idéal pour les braves militaires de faire un coup d’état au Togo. Faure Gnassimgbe est en route pour les USA. Il a fait escale au SAO TOME et Principe.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.