25 C
Canada
Monday, September 25, 2023
Accueil PAYS Afrique Afrique- Gagner le mondial en 2026, un « objectif à portée de main »

Afrique- Gagner le mondial en 2026, un « objectif à portée de main »

Par rapport aux prestations des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde Qatar 2022, il serait possible qu’une sélection africaine soulève le trophée dans un futur proche, estime le patron de la CAF.

C’est en homme tout heureux que Patrice Motsepe, le président de la Confédération africaine de football (CAF), se présente ce mercredi à Johannesburg, pour faire le bilan de la participation des équipes africaines à la dernière phase finale de la Coupe du monde dont la finale a été remportée par l’Albiceleste d’Argentine face aux Bleus de la France.

Le Sud-africain s’est surtout attardé sur le cas du Maroc qui réussit à atteindre les demi-finales, une première pour le continent noir. Les Lions de l’Atlas sont sortis par la France 2-0 avant de trébucher (2-1) en match de classement contre la Croatie, terminant donc au pied du podium.

« Les 54 pays membres de la CAF sont extrêmement fiers et inspirés par les victoires et les succès des cinq nations qui ont représenté la CAF à la Coupe du monde. Nous sommes particulièrement fiers de la qualification historique du Maroc pour les demi-finales », s’enflamme Patrice Motsepe.

Non seulement ce dernier exprime sa « profonde gratitude » aux Lions de l’Atlas et à leurs dirigeants, mais aussi croit que « Le Maroc a ouvert la porte (…) et je suis convaincu qu’une nation africaine ira plus loin lors de la prochaine Coupe du monde».

 « L’objectif principal de la CAF est qu’une nation africaine remporte la Coupe du monde, et cet objectif est à portée de main », se convainc le milliardaire sud-africain.

A Qatar 2022, bien que la Tunisie, le Cameroun et le Ghana soient éliminés au premier tour, ils ont respectivement laissé leurs empreintes dans la compétition en gagnant face à la France, le Brésil et la Corée du Sud.

Les Lions de la Teranga du Sénégal, eux, ont atteint le second tour, mais éliminés ensuite par les Anglais.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.