25 C
Canada
Wednesday, February 21, 2024
Accueil PAYS Afrique Humour : le prix RFI Talent du Rire 2022 décerné au Camerounais Stephan...

Humour : le prix RFI Talent du Rire 2022 décerné au Camerounais Stephan Dipiita

Le Camerounais Stephan Dipita, 28 ans, est le gagnant de la huitième édition du prix RFI Talent du Rire, une initiative de l’humoriste Mamane, chroniqueur sur la radio mondiale.

Le natif de la région de Douala a été préféré aux autres concurrents parce qu’il y a quelque chose de spécial. « Ce que j’aime beaucoup dans Stephan Dipita, c’est que c’est quelqu’un de très moderne. C’est vraiment un jeune artiste africain de son temps. Sur scène, dans ses textes… on peut être à New York, à Paris ou à Bruxelles qu’on comprendrait aisément son style », note Mamane.

Le lauréat est à l’aise en abordant tous les sujets, « dans le sens de se questionner de la place de l’Afrique dans l’avenir du monde, c’est-à-dire les questions qui concernent par exemple l’environnement, le numérique, le développement ».

Un exemple : « Terroristes, ce sont les spécialistes de la terreur. Mais ces gens-là, ce sont des fous. Ils brûlent les écoles. Qui peut faire ça ? L’école est importante dans tous les domaines de la vie. Tu veux devenir ministre, il faut aller à l’école ; tu veux devenir président, il faut… Même pour qu’on t’appelle chômeur, il faut d’abord que tu ailles à l’école, que tu aies des diplômes et que tu deviennes chômeur à quartier ».

Le prix RFI Talent du Rire est destiné à révéler les nouveaux talents du rire francophone.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.