25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Jean-Pierre Fabre veut sortir Golfe 4 de « l’obscurité »

Togo-Jean-Pierre Fabre veut sortir Golfe 4 de « l’obscurité »

Le Maire Jean-Pierre Fabre et son équipe étaient mardi sur le terrain pour constater l’état d’avancement des  travaux de réhabilitation et d’extension du réseau d’éclairage public actuellement en cours sur son territoire.

Lancés il y a quelques semaines, les travaux de réhabilitation et d’extension du réseau d’éclairage public sont en cours dans les 23 des 29 quartiers que compte la commune Golfe 4. Au total 963 lampadaires ont été achetés pour l’extension contre 215 pour la réhabilitation, soit un total de 1178 lampadaires avec un budget de plus de 271 millions de francs CFA.

Les travaux sont exécutés par 6 sociétés différentes qui ont gagné l’appel d’offres lancé par la mairie d’Amoutivé. Chacune des sociétés gère un lot selon la répartition qui a été faite.  

A en croire Jean-Pierre Fabre, l’objectif en lançant ces travaux, est de sortir la commune de son problème d’insécurité. « Nous sommes en train de vérifier les travaux de réhabilitation et d’extension du réseau d’éclairage public que nous avons débutés il y a quelques semaines. Le coût des travaux s’élève à 271 millions de francs CFA et il est impératif que nous suivions de bout en bout ces réalisations pour le grand bonheur de nos administrés », a-t-il fait savoir.

Et de poursuivre : « Nous sommes heureux de faire ces travaux parce que plusieurs quartiers vont sortir de l’insécurité, qui prend souvent sa source dans l’obscurité. J’ai vérifié dans les quartiers et le branchement de la CEET a été effectué ; l’éclairage est très efficace ».

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.