25 C
Canada
Thursday, December 7, 2023
Accueil ACTUALITES Séisme en Turquie : un Togolais raconte un événement apocalyptique

Séisme en Turquie : un Togolais raconte un événement apocalyptique

Le nombre de morts en Turquie est passé à 18 342 suite au tremblement de terre qui a frappé le pays en début de semaine. Selon un rescapé togolais, l’expérience est inédite.

BBC Focus on Africa s’est adressé aux Africains vivant en Turquie touchés par le tremblement de terre dévastateur. Sherif du Togo a parlé à Bola Mosuro depuis son lieu de refuge à Gaziantep où lui et sa femme ont rejoint cinq autres familles.

« Nous avons essayé de survivre avec le strict minimum », a déclaré Sherif qui vit actuellement avec sa femme dans un refuge avec cinq autres familles à Gaziantep après la destruction de sa maison. La ville est la plus proche de l’épicentre du séisme de magnitude 7,8 qui a frappé lundi.

« L’expérience était sans précédent », a-t-il déclaré à propos de la panique qu’il a ressentie au début. « Les choses étaient en train de s’effondrer. Les bâtiments tremblaient. Quand nous sommes sortis, il neigeait et nous avons marché sur la glace. Nous étions dehors par un temps extrêmement froid et glacial.

Au début, nous ne savions pas où aller ni quoi faire. La situation était apocalyptique. Nous avons dû trouver nos propres moyens. La catastrophe a tué plus de 5 000 personnes jusqu’à présent, mais il y a des avertissements que le nombre de morts pourrait continuer à augmenter», a ajouté le compatriote.

Selon les dernières mises à jour en provenance de Syrie, 3 377 personnes y sont mortes. Le nombre de morts en Turquie s’élevant à 18 342, a porté le nombre total de personnes tuées à 21 719.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.