25 C
Canada
Friday, April 12, 2024
Accueil ACTUALITES Togo–Covidgate, une diversion de l’exécutif togolais ?

Togo–Covidgate, une diversion de l’exécutif togolais ?

Le « covidgate » est l’évènement qui tient la vedette au Togo actuellement et ne cesse de retenir l’attention de tous les acteurs sociopolitiques de la nation. Même si les irrégularités hallucinantes révélées par le rapport « FRSC », Gestion 2020 de la cour des comptes peuvent justifier ce tollé général, il convient de s’interroger sur le timing de la publication dudit rapport.

Il est rare que la Cour des comptes mise en place depuis des années, exerce pleinement les prérogatives qui sont les siennes et publie un rapport accablant une structure publique. Certains observateurs ont déclaré que la disponibilité du rapport sur le site internet de cette cour est un facteur probant qu’elle en est l’auteur véritable.

Dans le même temps, autant cette chambre de la cour des comptes que le gouvernement togolais qui, semble-t-il, a commandé cet audit pouvait certainement prévoir les réactions que susciteraient le contenu de ce rapport. Les Togolais sont habitués à la violation des règles de base qui gouvernent la transparence dans la gestion publique. Plusieurs dossiers de malversations financières révélées par des organisations de la société civile et des journalistes n’ont jamais amené le gouvernement togolais, encore moins la justice togolaise à diligenter des enquêtes pour appréhender les auteurs présumés.

Est-ce que l’exécutif togolais aurait choisi de se tirer une balle dans les pieds ? Rien n’est moins sûr. Aussi tout ceci peut apparaitre comme une gigantesque diversion orchestrée par des dirigeants qui calculent toujours leurs coups.

A présent, demeure la question de la raison d’une telle diversion ? Serait-ce pour tenter de faire bonne figure ou apôtre de la bonne gouvernance aux approches des échéances électorales ? Ou y aurait-il des malversations plus graves qu’on voudrait dissimuler par ce petit rapport ?

Somme toute, seul le peuple togolais est éternel. Mais les dirigeants passeront. Le temps finit toujours par révéler les vérités.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.