25 C
Canada
Sunday, March 3, 2024
Accueil ACTUALITES Burkina – La justice militaire ouvre une enquête suite à une descente...

Burkina – La justice militaire ouvre une enquête suite à une descente de l’armée

Le procureur militaire a annoncé vendredi l’ouverture d’une enquête circonstanciée afin de faire la lumière et tirer toutes les conséquences judiciaires, des décès de civils impliquant des militaires, indique un communiqué transmis à l’AIB.

En rappel dans la nuit du 3 au 4 avril 2023, suite à l’assassinat d’un militaire à son domicile à Dori, par six hommes armés, ses frères d’armes s’en sont pris à des voisins du défunt et à des passants.

On enregistre des pertes en vies humaines et des blessés.

Lire le communiqué en intégralité

COMMUNIQUE DU PARQUET MILITAIRE

Ces derniers jours, de graves altercations ont opposé des civils et des militaires dans un quartier de la ville de Dori, occasionnant des morts et des blessés.

Ces incidents malheureux et regrettables auraient été causés par des malentendus. Afin de faire la lumière sur les circonstances de ces faits, le procureur militaire a instruit l’ouverture d’une enquête circonstanciée le 07 avril 2023, devant permettre de donner une suite judiciaire appropriée.

Au regard de la gravité des faits, le parquet militaire tient à rassurer les populations que toute la lumière sera faite sur cette affaire afin de situer les responsabilités et en tirer toutes les conséquences judiciaires.

A la suite du commandement des Forces Armées Nationales, le parquet du tribunal militaire présente ses condoléances aux familles des personnes décédées et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Il appelle les militaires à se départir de ces pratiques qui mettent à mal l’indispensable lien Armée-Nation.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.