25 C
Canada
Saturday, February 24, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Adidogomé : Le bassin de rétention d’eau cède après une forte pluie

Togo-Adidogomé : Le bassin de rétention d’eau cède après une forte pluie

Le tronçon Adidogomé-Akato, situé au nord-ouest de la ville de Lomé est impraticable ce lundi 17 avril 2023.

Cette voie est en piteux état en raison du fait que le bassin de rétention d’eau situé au même lieu ait cédé après une forte pluie qui s’est abattue sur la capitale quelques heures plutôt.

Le confrère Gapola rapportant l’information ce matin, a indiqué que cette situation a donné un coup de freins aux “petits commerces des environs”.

La même source précise que “des maisons et boutiques inondées et une partie de la route Adidogomé-Akato fermée à la circulation”.

Il faut noter que les forces de l’ordre s’activent pour ramener l’ordre pour une meilleure circulation.

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
FUGEE
FUGEE
April 17, 2023 8:57 pm

La réalisation de l’ouvrage a t-elle été faite dans les normes?

Là-bas Lomé
April 18, 2023 1:42 am
Reply to  FUGEE

Le régime mafieux et militaro-tribaliste des analphabètes et bouffeurs de chien GNASSINGBE est définitivement hors-jeu. Cette mafia pilleuse satanique diabolique maléfique et sadique des man.geurs de chi.en (Kozah Nostra) n’est la que pour piller le Togo.

Curieux
April 18, 2023 4:36 am
Reply to  Là-bas Lomé

On se demande s’ils sont a l’abri des inondations

Basilou aziankou
April 18, 2023 4:59 am
Reply to  FUGEE

Certainement que non, les velléités de sous-commissions dans le pays en sont pour quelque chose.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.