25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES Commonwealth : Le Gabon change le dénomination de ses ambassades

Commonwealth : Le Gabon change le dénomination de ses ambassades

Près d’un an après son adhésion au Commonwealth avec le Togo, le Gabon va changer la dénomination de plusieurs de ses missions diplomatiques à l’étranger.

Une décision pour se conformer aux textes et statuts du Commonwealth dont le pays d’Ali Bongo est devenu membre en juin dernier avec le Togo.

Ces missions n’auront bientôt plus la dénomination d’ambassade, mais plutôt de « Haut-Commissariat de la République gabonaise » ou « High Commission ».

Dans la foulée, un projet de décret portant changement de dénomination des missions diplomatiques du Gabon accréditées dans les États membres du Commonwealth a été adopté ce mercredi 24 mai en Conseil des ministres.

Cela veut dire que le Gabon n’aura plus bientôt d’« ambassades » au Canada, au Ghana, en Afrique du Sud, au Cameroun, au Nigéria, en Inde, au Togo ou encore au Royaume-Uni. À la place, le pays d’Afrique centrale aura désormais des « Hauts-Commissariats de la République gabonaise » ou des « High Commissions ».

Selon les dirigeants gabonais, ce changement répond à la volonté du pays de se conformer aux textes et statuts du Commonwealth dont il est membre depuis juin 2022.

Notons que le Togo a déjà changé la dénomination de plusieurs de ses missions diplomatiques dans des pays membres de l’organisation.


1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Cabriela
Cabriela
May 26, 2023 6:32 am

Le journaliste nous a donné une information capitale sans savoir eu à creuser pour nous dire les incidences de ce changement sur le fonctionnement de ces institutions. Même s’il y aura aucune incidence, faut quand même le mentionner.
Merci

Last edited 10 months ago by Cabriela

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.