25 C
Canada
Saturday, September 30, 2023
Accueil ACTUALITES Manifestations en Guinée-Un bébé touché par une balle à Conakry

Manifestations en Guinée-Un bébé touché par une balle à Conakry

Un nourrisson âgé de six (6) mois figure parmi les victimes de la manifestation de mercredi à Conakry, à l’appel des Forces vives de Guinée, contre les autorités de la transition.

Le mercredi 10 mai 2023, aux environs de 18 heures, a-t-on appris de mediaguinee.com, Bintou Souaré a été atteinte à l’abdomen par une balle. Le bébé dormait dans la chambre quand la balle a perforé le toit. Le drame s’est produit « à Koloma, non loin du marché, relevant de la commune de Ratoma », souligne cette source.

Amenée à l’hôpital Donka, la balle a été extraite a indiqué Mouctar Souaré, son papa, au média guinéen en ligne.

« On a fait la radiographie, ils nous ont dit qu’elle ne court plus de danger. Dieu soit loué puisse qu’elle n’a pas trouvé la mort dans ça et je m’en remets à lui également », a-t-il déclaré.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Boom
Boom
May 12, 2023 1:33 pm

Où sont les “abrutis” qui applaudissaient pour ce régime?
vous n’avez plus rien à dire?
vous aviez passé votre temps à applaudir et sauter de joie avec ce régime et aujourd’hui que ce régime fout de la merde on ne vous voit pas réagir… bande d’hypocrites notoires que vous êtes.
Vous êtes dépossédés de raison.
ce régime sanguinaire à la tête des Guinéens partira de la même manière par laquelle il est venu, c’est juste une question de temps

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.