25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Elim CAN 2023 : Les Eperviers sans Fodoh Laba contre l'Eswatini

Elim CAN 2023 : Les Eperviers sans Fodoh Laba contre l’Eswatini

La liste des Eperviers dans le cadre de la 5è journée des éliminatoires de la CAN 2023 dans le groupe B est annoncée. La surprise est l’absence de l’attaquant Kodjo Fodoh Laba.

Le Togo pour espérer se qualifier doit impérativement gagner son prochain match des éliminatoires de la CAN 2023, prévue en Côte d’Ivoire en début de l’année prochaine, contre l’Eswatini ce 18 juin  au stade Mbombela de Nelspruit en Afrique du Sud.

Pour cette rencontre fatidique, Paulo Duarte a retenu 26 internationaux. La grande information est l’absence de Kodjo Fodoh Laba. Bien qu’il ne soit plus tranchant en sélection nationale depuis un bon moment, il demeure l’un des ténors des Eperviers en attaque.

Gardiens : Malcolm Barcola, Steven Folly Mensah, Ouro-Gneni Wassiou

Défenseurs : Djene Dakonam, Emmanuel Hackman, Kennedy Boateng, Agbozo Klousseh, Loic Bessilé, Roland Amouzou

Milieux de terrain : Alaixys Romao, Gnama Akaté, Karim Dermane, Tchakéi Marouf, Roger Aholou, Ouro Samsondin, Samuel Asamoah

Attaquants : Ouattara Moutalabou, David Henen, Ouro-Bodi Harissou, Ihlas Bebou, Ouro-Agoro Ismail, Kévin Denkey, Kodjo Aziangbe, Evra Agbagno, Placca Fessou, Nane Richard

Bien avant cette sortie importantissime, le Togo ce le 14 juin un match amical contre le Lesotho à Johannesburg.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.