25 C
Canada
Wednesday, April 17, 2024
Accueil ACTUALITES Mali-La Justice dissout un parti politique de l'opposition

Mali-La Justice dissout un parti politique de l’opposition

Accusé de « trouble à l’ordre public » et d’« atteinte à la souveraineté nationale »,  le Parti social démocrate africain (PSDA) n’existe plus. La justice ordonne  ce mercredi 15 juin sa dissolution.

Le tribunal de la commune 2 de Bamako décide que le PSDA soit dissout à l’issue d’une procédure engagée depuis avril après que le ministre de l’Administration territoire l’a saisi.

Tout part de ce qu’Ismaël Sacko, le patron du parti, a fait une intervention sur Radio France internationale (RFI). Ce dernier critiquait Choguel Maïga, le Premier ministre de transition, le traitant notamment d’ « ingrat », « imbus » et « pleurnichard ».

Une plainte pour « atteinte à l’ordre public et à la souveraineté nationale » est alors déposée contre l’opposant réputé pour son franc parler. Ce qui, généralement, suscite l’ire de Bamako.

Ismaël Sacko réagit à l’annonce de la dissolution de son parti : « le PSDA demeurera, le parti va faire appel dans les 24 heures. Nous allons poursuivre la bataille judiciaire et nous avons décidé de ne pas reconnaître Assimi Goïta comme président du Mali. Donc, ses lois ne s’appliqueront pas à nous ».

Assimi Goïta, président de la transition malienne, manœuvre pour rester aussi longtemps au pouvoir. Il s’est taillé une nouvelle Constitution (qui n’est certes pas encore adoptée par référendum). Elle fait la part belle aux forces armées, légitime les autorités traditionnelle, renforce les pouvoirs du président. Une manière pour lui de s’ouvrir la voie de la prochaine présidentielle.

5 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
5 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
K. Kofi FOLIKPO
K. Kofi FOLIKPO
June 15, 2023 11:05 am

On dirait que les Juges de ce Tribunal de Bamako auraient fait leur “formation” auprès des “juges” togolais formés et nommés par Faure Gnassingbé himself ….
Je pense que de vrais Juristes objectifs interviennent aussi sur ce site de temps en temps pour souligner qu’il s’agit in casu d’une véritable Parodie de Justice dégoûtante, s’il s’averait que ce parti politique malien a été dissout pour le chef d’accusation d’ “atteinte à la souveraineté nationale” (sic!) et de “trouble à l’ordre public” (sic!), parce que son chef aurait qualifié Choguel Maïga d’ “ingrat” , d’ “imbu” et de “pleurnicahrd” sur les antennes de RFI !
Dans ma modeste compréhension du Droit et de sa véritable Pratique professionnelle et objective, il appartient d’abord à Choguel Maïga lui-même (ou le cas échéant à son Avocat dûment mandaté!) de porter plainte, et non au Ministre de l’Administration territoriale!
Secundo, sa Plainte ne devrait rien avoir avec une prétendue “atteinte à la souveraineté nationale” ou à un prétendu “trouble à l’ordre public”, mais devrait plutôt porter sur des Chefs d’accusation tels que Injures, Diffamation et Atteinte à l’Honneur! Dans une moindre mesure on pourrait éventuellement y ajouter le chef d’accusation d’ Outrage à une Autorité de l’État, si le Droit pénal malien le prévoit!
Ce n’est pas parce que nous souhaitons faire renaître la Souveraineté de nos États que les Délits de Droit commun doivent donner lieu à des Procès politiques iniques et dégoûtants!

K. Kofi FOLIKPO
http://www.kebo-toe.net/?page_id=2676

Boom
Boom
June 15, 2023 11:17 am

voilà les bêtises dont je parlais concernant cette junte qui veut instaurer la dictature dans le pays en manipulant l’opinion public dans un article publié concernant: Goita ” très satisfait ” d’un échange téléphonique avec poutine

Parce qu’un leader de parti politique ait critiqué la tête de la junte sur une radio internationale et donc du coup ce parti politique doit être dissout?

Qu’est ce que le leader politique a dit et qui constitue” une atteinte à la souveraineté nationale” et aussi qualifié de trouble à l’odre public?
Parce qu’il a dit qu’il ne reconnaissait pas Goita comme Président ?

Un certain plouc viendra me dire comme dans l’autre article : ” Regardez seulement comment Mr Assimi Goita est reçu par les maliens au cours de ses visites aux populations”
Quelle population s’agit il?

Je le répète cette junte ne va pas tarder à tomber .

Last edited 10 months ago by Boom
El Niño
El Niño
June 15, 2023 8:00 pm

Tout ceci ressemble drôlement a un populisme qui ne dit pas encore son nom.

Mon petit doigt me dit que la dictature a la togolaise est en téléchargement au Mali.

Après tout, Faure est un bon ami de Goita et Ouattara. C-a-d, qui s’assemblent se ressemblent forcément dans le mal.

Fin analyste !
Fin analyste !
June 19, 2023 8:10 am
Reply to  El Niño

Tu n’étaient pas de ceux qui applaudissaient les coups d’état “salutaires” en Afrique et ailleurs? Vous togolais dites tout et son contraire. Il faut assumer messieurs !
Ces militaires sont incompétents, où en sont ils avec la sécurité pour laquelle ils sont arrivés au pour?

Fin analyste !
Fin analyste !
June 19, 2023 8:11 am
Reply to  Fin analyste !

Tu n’étais…

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.