25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES Nigeria – Double sommet UEMOA et CEDEAO sur le Niger

Nigeria – Double sommet UEMOA et CEDEAO sur le Niger

Deux sommets « spéciaux » sont organisés ce dimanche dans la capitale nigériane pour évoquer la situation au Niger. Les chefs d’États de la Communauté Economique Des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) se réunissent. L’objectif affiché est de contraindre le nouvel homme fort proclamé du pays, le Général Tchiani, à rendre le pouvoir. 

Un nombre record de chefs d’État de la sous-région sont attendus au double sommet d’Abuja. Parmi eux sont déjà annoncés l’Ivoirien Alassane Ouattara et le Sénégalais Macky Sall. Ce sont les chefs d’État de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) qui vont se réunir dans un premier temps. Le dirigeant nigérien renversé est le président en exercice de l’organisation. On s’attend à une suspension du Niger et probablement à l’annonce de mesures pour contraindre la junte de Niamey à libérer le président Mohamed Bazoum et à rendre le pouvoir.

Suivra le sommet de la CEDEAO. Mahamat Déby dont le pays n’est pas membre de la CEDEAO est également invité. Le Tchad partage une frontière commune avec le Nigeria, mais également avec le Niger. C’est peut-être une indication de ce qui sera au cœur des débats.

RFI

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Tony
Tony
July 30, 2023 2:08 pm

Une Question a la CEDEAO..Quand le debat sur la 5eme candidature de Faure Eyadema un coup d’etat contre le peuple togolais..La CEDEAO Quand le debat sur la 4eme candidature du president sortant ADO en cote d’ivoire un autre coup d’etat constitutionnel. La CEDEAO Quand le debat sur la transparence des elections au Nigeria 🇳🇬 Niger 🇳🇪 Benin 🇧🇯 Senegal 🇸🇳 Togo 🇹🇬…

El Niño
El Niño
July 30, 2023 4:23 pm

Tant qu’il y aura des coups d’État constitutionnels, il y aura toujours des coups d’État militaires en Afrique. N’en déplaise a la Cedeao, l’UA ou l’UE.

Imaginez des gens comme: Ouatara, Faure ou Déby qui sont eux mêmes illégitimes autour d’une table pour condamner le Niger. Tchrrrr!

tedlesaint
tedlesaint
July 30, 2023 11:05 pm

La Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest est sans nul doute dans le creux de la vague. Le coup d’état au Niger, a surpris plus d’un mais pas les observateurs de la scène sociopolitique du continent les plus avisés, qui analysent sans complaisance les évènements sociopolitiques qui surviennent ici et là. Tout le sahel est en ébullition avec les hordes qui terrorisent les populations de cette zone, semant la désolation et la mort, les populations sont lassées de cette insécurité. Les armées de cette région sont sous pression, les dirigeants politiques doivent en tenir compte. On voit clairement que la situation sécuritaire du Mali est sans nul doute l’élément déclencheur de tout ces coups de force observés au Burkina, et maintenant au Niger. Il faut dire aussi que le fait d’accueillir les troupes françaises de Barkan et peut-être en cause, quelle a été la réaction de certains officiers et même hommes de rang de l’armée nigérienne quand les plus hautes responsables du pays accueillaient les bras ouverts les membres de la troupe Barkan qui n’ont pas sus éradiquer les djihadistes responsables de la crise sécuritaire au Mali voisin. Ce coup de force découle clairement des divergences entre le Président Bazoum et certains de officiers de son armé et il n’y a pas question ici de troisième mandat ou autre coup de force constitutionnel.

Tonhonon
Tonhonon
July 31, 2023 8:59 am

Bravo!
Le président Bazoum est démocratiquement élu. Il faut dégager ces putschistes.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.