25 C
Canada
Tuesday, May 21, 2024
Accueil ACTUALITES Diplomatie – Niamey rappelle son ambassadeur en Côte d'Ivoire

Diplomatie – Niamey rappelle son ambassadeur en Côte d’Ivoire

L’ambassadeur du Niger à Abidjan, a été rappelé par le régime militaire qui a pris le pouvoir à Niamey, après des propos du président ivoirien Alassane Ouattara, en référence à une possible intervention armée des voisins ouest-africains du Niger, pour rétablir l’ordre constitutionnel.

Le régime militaire dénonce l’«empressement» de Ouattara à voir se réaliser cette agression qu’ils décrivent comme « illégale et insensée contre le Niger». Le colonel-major Amadou Abdramane a lu ce communiqué à la télévision nationale :

«Loin d’être l’expression de la volonté du peuple ivoirien frère, dont l’amitié avec le peuple nigérien est sans équivoque, cette déclaration inhabituelle du Président Ouattara et son empressement à vouloir réaliser cette agression en tous points illégale et insensée, contre le Niger, reflète en réalité une injonction adressée à lui et à certains de ses pairs de la Cédéao par d’autres puissances extérieures, dans le but de préserver des intérêts qui ne correspondent plus à ceux du Niger d’aujourd’hui.»

À l’issue du dernier sommet de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), le président Ouattara avait déclaré qu’une opération militaire  aurait lieu «dans les plus brefs délais» pour rétablir dans ses fonctions le président Mohamed Bazoum renversé par un coup d’État le 26 juillet. Il avait annoncé que la Côte d’Ivoire fournirait «un bataillon» de près d’un millier d’hommes, aux côtés du Nigeria et du Bénin.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.