25 C
Canada
Saturday, February 24, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-L’ANC exige de la CENI la publication du chronogramme électoral

Togo-L’ANC exige de la CENI la publication du chronogramme électoral

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) réclame la publication du chronogramme. Une demande qu’elle adresse à la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Il faut que la CENI rende public le chronogramme des élections législatives et régionales dont les préparatifs sont actuellement en cours. C’est la demande formulée par Jean-Pierre Fabre, patron de l’ANC, et sa suite ce jeudi 10 août au cours d’une conférence de presse animée au siège du parti à Lomé.

 « La communication du chronogramme est très importante pour nous, pour nous permettre de repartir nos efforts et pour nous organiser », déclare le président national de la formation politique à la couleur orange.  « Ce n’est pas nouveau, la CENI se fait toujours prier pour rendre public le chronogramme », déplore-t-il, soulignant que le parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR) est déjà en précampagne que le régime en place empêche l’opposition de faire de même.

« A moins de quatre mois de la fin du mandat des députés de l’actuelle Assemblée nationale, il est déplorable que les acteurs politiques n’aient pas encore connaissance de la date officielle des élections législatives, pourtant définie par la Constitution (…) L’institution chargée de l’organisation et de la supervision des prochaines élections régionales et législatives se contente de travailler en vase clos, sans aucune transparence dans la programmation et dans la conduite des activités préparatoires », a relevé M. Fabre dans un courrier adressé tout récemment à la CENI.

Lors de cette rencontre avec la presse, les responsables de l’Alliance nationale pour le changement sont revenus sur les dysfonctionnements constatés lors du recensement électoral dans la zone 1 et a regretté que rien n’est fait jusqu’à ce jour pour les corriger.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.