25 C
Canada
Saturday, February 24, 2024
Accueil ACTUALITES Togo- Les FDR en congrès demain à Lomé

Togo- Les FDR en congrès demain à Lomé

Demain vendredi 11 août, sauf changement de programme à la dernière minute, le terrain du Bas Fond en face du Collège Saint Joseph à Lomé, virera aux couleurs des Forces Démocratiques pour le République (FDR). Maitre Dodji Apévon et ses militants y tiendront leur congrès statutaire.

Ce congrès statutaire dont l’organisation quelques jours plus tôt s’était heurtée à un refus du ministère de l’Administration territoriale d’autoriser sa tenue sur l’esplanade du Stade de Kégué, a pour thème, « Brisons les chaines de la servitude pour retrouver la fierté d’être Togolais ».

Un thème bien évocateur de la dynamique dans laquelle s’inscrit cette formation politique de l’opposition, au slogan, « avec les FDR, recréons l’espoir », qui, depuis sa création en 2016, a été de toutes les luttes pour plus de démocratie et d’Etat de droit, aux côtés de ses paires.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
ahleras
ahleras
August 11, 2023 3:57 am

Je suivais une video dans laquelle Gogue parlait d’ un certain 30 Millions et disait qu’ il est decu des Togolais qui pensent qu’ ils sont corruptible avec ce petit argent. Il est ridicule vraiment. Quelle est la definition de corruption? Il y a t il un montant pour la corruption? N’ est ce pas les Togolais qui seront decus d’ eux? Ils les ont envoye les represente et ils sont partis prendre de l’ argent en leur nom. Ca s’ appele quoi? Dommage que je ne pouvais pas lui repondre pendant l’ emission. Du n’ importe quoi ces opposants. S’ ils peuvent prendre 30M donc ils peuvent prendre plus que ca. Deja, ils se sont chamaille car d’ autres voulaient eliminer d’ autres. Le peuple Togolais devrait se revolter contre ses representants qui le traine dans la boue pendant si longtemps. Ce peuple merite mieux que ces girouettes aux decisions harzardeuses et infantiles.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.