25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Le juge des référés incompétent, Yao Daté toujours patron du CAR?

Togo-Le juge des référés incompétent, Yao Daté toujours patron du CAR?

Yao Daté, élu en catimini nouveau président du Comité d’action pour le renouveau (CAR) le 27 mai 2023 est contesté par une partie importante des cadres du parti. Ces derniers ont esté en justice demandant l’annulation de son élection. La justice se déclare incompétente.

La crise est partie pour durer le plus longtemps possible au CAR. Elu successeur, dans des conditions contestables, de Me Yawovi Agboyibo, « président-fondateur », décédé le 30 mai à Clichy en France, Yao Daté est contesté par plusieurs de ses anciens camarades de lutte.

Les adversaires du nouveau président de la formation à la couleur rouge ont saisi la justice espérant que cette dernière prononce l’annulation du congrès extraordinaire électif du 27 mai 2023.

Le juge des référés dit finalement qu’il est incompétent pour connaître cette affaire, rajoutant ainsi au statu quo et à la confusion.

Awoukou Nador, soutenu par des cadres du parti, pas des moindres, se considère toujours comme le président de transition dont la mission est d’aplanir les divergences avant de convoquer le corps électoral pour une nouvelle élection inclusive.

La situation est telle que le CAR se présente aujourd’hui comme un parti politique de l’opposition au destin incertain.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kombaté
Kombaté
September 29, 2023 9:40 am

Et dire que ces mrs veulent diriger le pays avec leur sale marmite qu ils traînent partout.Comment un chef de parti politique va avoir les adversaires dans son propre parti?Sur les antennes des radios on les entends crier avec leur grande bouche comme si tout est rose dans leur parti.Joachim appelle Kissi qu il vienne nous dire que c est la faute au juge CHUAN bé CHUAN hoooooooo nami .Avec cette honte qui ne voudra pas que Faure continue,qui? Des nullards comme ça

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.