25 C
Canada
Wednesday, April 17, 2024
Accueil ACTUALITES Nigeria–310 citoyens pèlerins secourus du conflit Israël-Hamas

Nigeria–310 citoyens pèlerins secourus du conflit Israël-Hamas

Le Nigeria a rapatrié 310 de ses ressortissants qui se trouvaient en Jordanie après avoir quitté Israël par la route, où ils effectuaient un pèlerinage chrétien, a annoncé mardi le gouvernement de l’État de Lagos.

« Je suis heureux d’annoncer que nous avons réussi à rapatrier par avion l’ensemble des 310 citoyens qui étaient partis en pèlerinage à Jérusalem », a déclaré sur X (ex-Twitter) le gouverneur de l’État de Lagos, Babajide Sanwo-Olu.

Ces pèlerins se rendaient de Bethléem à Nazareth lorsqu’ils ont appris qu’une attaque était en cours dans le sud d’Israël, a indiqué Bukola Adeleke, conseiller spécial pour les affaires chrétiennes au sein de cet État et l’un des responsables du groupe.

« On avait peur et tout le monde voulait rentrer au Nigeria, personne ne veut mourir », a-t-il dit à l’AFP après le retour du groupe mardi matin.

Le groupe qui était en Israël dans le cadre d’un pèlerinage organisé deux fois par an par le gouvernement de l’État de Lagos et la Commission des pèlerins chrétiens nigérians ont organisé leur voyage par la route jusqu’en Jordanie, d’où ils ont décollé pour Lagos à bord d’un avion spécialement affrété.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, est divisé presque de façon égale entre le nord majoritairement musulman et le sud majoritairement chrétien.

Israël a annoncé mardi avoir repris en partie le contrôle de sa frontière avec la bande de Gaza, placée en état de siège, après quatre jours d’une guerre contre le mouvement islamiste palestinien Hamas qui a déjà fait plus de 3 000 morts.

Africanews.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.