25 C
Canada
Monday, April 22, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Deux avocats français de la DMK arrêtés par les autorités à ...

Togo-Deux avocats français de la DMK arrêtés par les autorités à Lomé

Deux avocats français de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) sont actuellement en mission d’enquête à Lomé. Ces avocats, Me Joseph Breham et Me Mathilda Louis Ferey, sont membres du barreau de Paris. Alors qu’ils se préparaient à présenter les conclusions de leur enquête, les autorités togolaises les ont contraints à rester confinés dans leur hôtel depuis la matinée de ce mercredi.

Selon les responsables de la DMK qui se sont exprimés lors d’une conférence de presse à Lomé ce mercredi 25 octobre 2023, les deux avocats français ont quitté Paris pour se rendre à Lomé, dans le but de mener une enquête concernant l’affaire du prétendu « courrier de félicitation ». Ce courrier aurait été adressé par le président Emmanuel Macron à Faure Gnassingbé pour saluer sa réélection à la présidence en 2020. Ces deux avocats, arrivés à Lomé depuis samedi dernier, se trouvent dans l’impossibilité de quitter leur hôtel depuis la matinée de ce mercredi.

« Lors de cette conférence de presse, deux avocats français de la DMK devraient être parmi nous. Ils sont arrivés à Lomé samedi dernier à 17 heures. Ils sont venus en mission pour poursuivre les enquêtes engagées en France concernant la plainte déposée contre Faure Gnassingbé et ses collaborateurs au sujet de la falsification des signatures de la lettre que le Président Macron aurait envoyée à Faure Gnassingbé. Les deux avocats ont terminé leur mission et souhaitaient faire rapport lors de cette conférence de presse. Cependant, ils ont été arrêtés par la police. Me Mathilda Louise FEREY et Me Joseph BREHAM sont actuellement détenus par la police togolaise », a déclaré le Coordinateur général de la DMK, Paul Missiagbeto

Au cours de leur enquête, les deux avocats ont « rencontré pas mal de personnes de la société civile, des médias, des acteurs dans le cadre de leur enquête ».

D’après l’un des avocats, Me Breham, la rétention dans leur hôtel est probablement due au fait que les résultats de leurs enquêtes sont « gênants pour les autorités togolaises ». « Nonobstant par demande du motif pour lequel nous étions empêchés de bouger. On nous a confirmé qu’il n’y avait pas d’infraction pénale dans notre comportement. Malgré que je leur aie indiqué qu’il n’y avait pas d’infraction pénale, je disposais d’aller et venir, elles refusent que nous sortions de l’hôtel », a ajouté Me Breham.

Il faut souligner que ces deux avocats devraient normalement être présents à cette conférence de presse de la DMK hier mercredi après-midi. Ils devraient normalement reprendre leur vol la nuit de ce mercredi 25 octobre 2023.

A Suivre!

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Ali Terko56
Ali Terko56
October 26, 2023 1:16 pm

Macron va gronder, et les yovos vont rentrer chez eux.

FUGEE
FUGEE
October 26, 2023 10:05 pm
Reply to  Ali Terko56

Il paraît qu’ils repartis en France

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.