25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES Pourquoi la faillite du modèle capitaliste des Etats-Unis et de ses succursales...

Pourquoi la faillite du modèle capitaliste des Etats-Unis et de ses succursales européennes est une bonne nouvelle pour l’Afrique ?

(Leçon d’intelligence économique et stratégique n° 1336 à lire dans son intégralité avec 5 livres gratuits en PDF sur www.pougala.net)

————-

Beaucoup de personnes ne comprennent pas pourquoi je m’enthousiasme d’annoncer les succès de Huawei ou de Byd, toutes les entreprises chinoises qui défient l’hégémonie américaine et me posent tous une question qui revient sans cesse : Et l’Afrique dans tout ça ?

La réponse est que nous sommes à la fin d’un cycle très négatif pour l’Afrique du contact avec l’Occident qui dure depuis 5 siècles. Il s’agissait d’un monde basé sur un rapport de force dans lequel l’Afrique n’était que la périphérie de ce monde occidental et n’avait de valeur que celle de contribuer au bien-être de l’Occident et rien pour elle.

Beaucoup d’Africains ne savent pas que dans ce modèle économique là, l’Afrique, n’avait aucune chance de changer son destin de spoliée, de déshéritée, de dépossédée, de dépouillée et de souffre-douleur des prédateurs occidentaux.

Le 28 Août 2023, Le nouveau gouvernement militaire au pouvoir au Niger donne quarante-huit heures à Sylvain Itté l’ambassadeur de France au Niger, pour quitter le pays. Emmanuel Macron, président de la république française répond le même jour. Il affirme :

“L’ambassadeur français ne va pas quitter Niamey; l’ambassadeur de France au Niger ne cèdera pas aux pressions”.

Cette attitude a surpris toutes les chancelleries dans le monde entier.

Ce n’est pas à la France de décider qui est légitime en Afrique ou dans un autre pays.

Mais pour comprendre la raison d’une telle attitude tant déraisonnée d’un chef d’état d’un pays du G7 qu’on peut supposer qu’il est entouré par de bons conseillers en relation internationale, il faut faire un saut en arrière de deux siècles et retrouver Karl Marx, pour comprendre que pour la France, exploiter depuis 1958, l’uranium du Niger au seul profit de la France et rien pour le Niger qui reste comme le pays le plus pauvre d’Afrique est une normalité, est ce qui doit être fait : la spoliation des plus pauvres.

En d’autres mots, c’est cela le vrai visage du capitalisme libéral né autour de 1800, mais dont l’Afrique subit les effets précédents depuis le 15ème siècle.

Sur le plan purement mathématique, cette spoliation multi-centenaire de l’Afrique a un nom. Karl Marx l’a désigné comme étant le taux de profit, pire la « baisse tendancielle du taux de profit ».

De quoi s’agit-il ?

Selon Marx, le taux de profit est le thermomètre de la santé économique du capitalisme. Il permet d’observer le ratio investissement de départ sur la plus-value finale.

La « baisse tendancielle du taux de profit » est à son tour une théorie en économie et économie politique, qui en découle et qu’on retrouve expliquée au chapitre 13 du Capital, Volume III de Karl Marx.

Un Européen va en Afrique, utilise une arme pour séquestrer des Africains qu’il ramène en Europe et les réduit en esclavage. Il est évident qu’il devient subitement plus compétitif que tous ses concurrents et réalise une bonne plus-value de son investissement initial de ses frais de voyage vers l’Afrique.

Mais comme dans le système capitaliste, tout le monde est porté à copier ce qui marche bien, dès le lendemain, ce sont d’autres voisins qui se précipitent eux aussi en Afrique pour profiter de la même manne, chacun accompagné de ses propres mercenaires armés pour capturer de nouveaux africains.

Et à leur retour, on va se retrouver dans un temps assez bref dans ce que Karl Marx a appelé : la « baisse tendancielle du taux de profit ».

Et c’est parce que chacun copie vite ce qui marche que le capitaliste se trouve toujours en quête de nouveaux marchés, de nouvelles terres à spolier, de nouveaux peuples à exploiter, à réduire en esclavage, à coloniser.

Beaucoup d’Africains ne savent même pas qu’il ne sert à rien de dire qu’ils possèdent les matières premières, parce qu’elles appartiennent exclusivement aux possesseurs du capital dont l’Afrique a été exclue par les Etats-Unis.

(…)

(…)

Vous venez de lire les 10% de la leçon.

Les restants 90% sont sur www.pougala.net

Jean-Paul Pougala

Samedi le 25 Novembre 2023

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
ahleras
ahleras
November 29, 2023 7:03 pm

C’ est vraiment de la salade que tu as produit la. Je n’ ai rien pige, tellement c’ est melange. Le system capitaliste des USA n’ est pas en faillite. Loin de la. La chine et la Russie sont des pays bien capitalistes et ce qui se passe est un probleme politique. Xi Jinping et Vladimir Poutine sont tres tres riches mais le probleme est une question de pouvoir. Dite moi quels sont les pays communistes ou socialistes encore dans le monde? Il n’ y en a pas. Apres Xi et Poutine, leur pays basculeront purement dans le capitalisme pur et sauvage. C’ est la nature de l’ homme. Et nous les Africains on est la a toujours rien comprendre et on applaudit. Au lieu de lire Karl Max, va lire autre choses. C’ est vieux cette histoire. La chine s’ est developee grace aux USA. Period. Bill Clinton avait pense accepter la chine dans l’ organisation mondiale du commerce pour la pousser a se democratiser et ainsi permettre aux compagnies americaines a avoir access a ce gigantesque marche. Mais la chine n’ a jamais respecte les regles. Les subventions aux entreprises et industries pour inonder les marches de produits moins chers et de mauvaise qualite. Cela tue l’ industrialisation de l’ afrique. Sais tu ca au moins? La chine a toujours copie les autres. Imagine que les entreprises etrangeres sont requis a depose le blueprint pour que leur produits soient fabruques en chine et apres la chine copie et lui donne un autre nom. Cela fait perdre des millions de droit de propriete. Actuellement, les entreprises se delocalisent pour l’ Inde. Et ton Afrique dans tout ca? On applaudit la Chine alors qu’ on doit creer les conditions pour avoir une main d’ oeuvre qualifiee et bon marche. Arrete tes histoires la et donne de bon conseils aux africains.

Le collecteur !
Le collecteur !
November 30, 2023 10:03 am
Reply to  ahleras

Excellente démonstration. Nos africains paresseux comme leurs pieds n’ont qu’à lire.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.