25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES Togo- Pascal Agboyibo réclame 100 millions de dollars à son ancien employeur...

Togo- Pascal Agboyibo réclame 100 millions de dollars à son ancien employeur pour dédommagements

Le fils de feu Me Yaovi Agboyibo passe à l’offensive. Pascal Agboyibo dont les accusations d’agression sexuelle sont révélées fausses, réclame en retour 100 millions de dollars à son ex-employeur, le cabinet américain Orrick.

On a encore en souvenir de cette affaire « de viols et d’abus sexuels » contre Pascal Agboyibo. Une accusation émanant d’une de ses anciennes collaboratrices, une congolaise. Une accusation entrainant son éjection brutale en mars 2019 du cabinet américain Orrick.

Plus de quatre ans après les faits, et lavé des accusations d’abus sexuel qui pesaient sur lui, l’avocat d’affaires franco-togolais accuse aujourd’hui son ex-patron d’avoir voulu le  « détruire professionnellement ». Le fondateur du cabinet Asafo & Co estime être victime d’une opération de destruction menée contre lui par son ancien employeur.

Le fils de l’ancien Premier ministre togolais, Me Apollinaire Agboyibo, veut obtenir réparation. Il a déposé une plainte contre Orrick, réclamant 100 millions dollars de dédommagements, pour atteinte à sa réputation et à son image, pour préjudice moral, et au titre du non-règlement de sa rémunération pour l’année 2018.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.