25 C
Canada
Thursday, May 23, 2024
Accueil ACTUALITES Nigéria-Suspension de diplômes togolais et béninois : Abuja menace d'élargir les sanctions

Nigéria-Suspension de diplômes togolais et béninois : Abuja menace d’élargir les sanctions

Après la récente suspension des diplômes universitaires en provenance du Bénin et du Togo par le gouvernement du Nigéria, le Ministre de l’Éducation, Tahir Mamman, a annoncé son intention d’étendre ces sanctions à d’autres pays africains tels que l’Ouganda, le Kenya et la République du Niger.

La décision du gouvernement fédéral de suspendre l’accréditation des diplômes universitaires en provenance du Bénin et du Togo fait suite à un reportage exclusif de Daily Nigerian. Ce reportage a mis en lumière comment le journaliste Umar Audu aurait réussi à “terminer” un programme de licence de quatre ans en moins de deux mois dans une université de Cotonou, au Bénin.

Selon le journal, une pratique similaire prévaut également au Togo. Bien qu’aucune preuve n’ait été publiée concernant le Togo, plusieurs établissements d’enseignement supérieur, dont l’Université de Lomé, sont ajoutés à la liste en attendant les résultats de l’enquête du gouvernement fédéral.

Lors d’une interview accordée à Channels TV mercredi, le Ministre Mamman a déclaré que l’enquête ne se limitera pas aux pays mentionnés dans le rapport initial. “Nous n’allons pas nous arrêter uniquement au Bénin et au Togo. Nous allons élargir le filet à des pays tels que l’Ouganda, le Kenya, même le Niger, où de telles institutions ont été établies. La suspension des diplômes ne se limitera pas au Togo et au Bénin, mais s’étendra à d’autres pays où ces pratiques sont observées”, a-t-il affirmé, ajoutant que “les étudiants ne sont pas des victimes, mais des criminels”.

Le Ministre a également souligné que les forces de sécurité seront mobilisées pour poursuivre ceux qui utilisent des diplômes étrangers falsifiés pour accéder à des opportunités au Nigeria. Il a précisé que le comité d’enquête devrait soumettre son rapport dans les trois prochains mois.

Jusqu’alors, Lomé n’a publié aucune réponse officielle sur cette question.

Nous y reviendrons

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
ATL
ATL
January 7, 2024 12:10 am

Riduculous,,,, Le Nigeria est les plus conrompu pays au monde, et de dire que le Faux ne vient que du Togo ou Benin et de la pure comedie.

Abdala
Abdala
January 7, 2024 10:59 am

Truuu
Qui sont ces idiots là qui ont cherché université fatiguée et c’est là bas ils ont préféré aller ?
On va quand même pas bosser dur à UL pour aller au Nigeria,il y a le Maroc……..

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.