25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Sénégal – Présidentielles 2024 : Karim Wade renonce à la nationalité française

Sénégal – Présidentielles 2024 : Karim Wade renonce à la nationalité française

La candidature de Karim Wade ne semble plus menacée. Après une polémique, la renonciation du candidat Karim Wade à la nationalité française est confirmée au « Journal officiel ».

Après la contestation faite par Thierno Alassane Sallautour de la double nationalité du candidat du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Emmanuel Macron a signé un décret pour « libérer » Karim Wade de son allégeance à l’égard de la France.

Et c’est le nouveau Premier ministre Gabriel Attal qui a publié ledit texte.

« Sont libérés de leur allégeance à l’égard de la France les Français dont les noms suivent : …./… WADE (Karim, Meïssa), né le 01/09/1968 à Paris 15° (75015), LIB, 2023X 026226, dép. 99, Dt. 053/2 », lit-on dans le décret. 

Une décision, prise à quelques jours de la publication de la liste définitive des candidats retenus pour la présidentielle.

Karim Wade, fils et ministre de l’ex-président Abdoulaye Wade (2000-2012), « serait toujours détenteur de la nationalité française, ce qui est en contradiction avec la Constitution », avait écrit Thierno Alassane Sall dans un communiqué. Tout candidat à la présidence « doit être exclusivement de nationalité sénégalaise, jouir de ses droits civils et politiques, être âgé de 35 ans au moins et de 75 ans au plus le jour du scrutin », dit la Constitution. Il doit aussi savoir écrire, lire et parler couramment la langue officielle, le français.

Karim Wade, 55 ans, est né en France d’un père sénégalais et d’une mère française. Il a été empêché par une condamnation de concourir à la présidentielle de 2019, remportée par Macky Sall.

Il a été condamné en 2015 à six ans de prison ferme pour enrichissement illicite. Détenu pendant plus de trois ans, il a été gracié en 2016 par le président Macky Sall.

L’Assemblée nationale a voté en août une loi rendant son éligibilité à Karim Wade

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kossi Akama
Kossi Akama
January 18, 2024 10:16 am

Ça ne veut rien dire. Il reste français. Boutez-le !

Cliffhanger !!!
Cliffhanger !!!
January 18, 2024 11:47 am
Reply to  Kossi Akama

C’est une question très intéressante. Les fanfarons brouhaha que nous entendons à longueur de journée, panafricanistes avec d’identités diverses devront se poser la question.

Comment peut-on se dire panafricaniste, insulter l’occident en permanence et faire la politique en Afrique? Celà s’appelle de l’opportunisme, ceci pour égarer les populations africaines. Les opposants togolais en sont l’illustration parfaite. C’est Gilchrist Olympio UFC qui a donné l’exemple dans les années 90. Maintenant c’est presque normal, il suffit de traverser les frontières pour des raisons quelconques après ça s’appelle diaspora. Quand vous connaissez l’histoire cahotique de ce pays, c’est une énorme plaisanterie qui touchera des générations.

Le cas K.Wade est à suivre !

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.