25 C
Canada
Thursday, May 23, 2024
Accueil ACTUALITES Sénégal – Date des prochaines présidentielles, Macky Sall s’exprime ce jeudi soir

Sénégal – Date des prochaines présidentielles, Macky Sall s’exprime ce jeudi soir

Après les multiples rebondissements autour de l’organisation des présidentielles devant élire le successeur de Macky Sall, les sénégalais attendent avec impatience la nouvelle date à laquelle ils seront conviés aux élections. La Présidence annonce un face-à-face de Macky Sall avec les médias ce jeudi soir.

Le forcing des députés du camp présidentiel appuyé par les forces de l’ordre à l’Assemblée Nationale n’aura finalement servi à rien puisque le Conseil Constitutionnel a déclaré illégale la loi portant dérogation aux dispositions de l’article  31 de la loi fondamentale. C’est par cette loi que les députés avaient validé le décret présidentiel abrogeant celui qui avait convoqué le corps électoral aux urnes le 25 Février 2024.

Le compteur étant remis à zéro, Macky Sall n’avait d’autres choix que de s’aligner sur la décision de la haute juridiction sénégalaise. A défaut, c’est son image de « démocrate » déjà écornée qui risquait de complètement disparaître.

Au Conseil des ministres de ce mercredi 21 février 2024, le Chef de l’Etat sénégalais aurait vivement instruit les ministères impliqués dans l’organisation des élections de mettre les bouchées doubles pour des scrutins dans les plus brefs délais.

C’est dans cette perspective que le porte-parole de la Présidence du Sénégal a annoncé un face-à-face de Macky Sall avec des médias sénégalais ce jeudi soir. Pour de nombreux observateurs, la question de la date des élections devrait être au centre des discussions.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.