25 C
Canada
Thursday, February 29, 2024
Accueil ACTUALITES Sénégal - Forte répression des manifestations contre le report des élections

Sénégal – Forte répression des manifestations contre le report des élections

Le Sénégal s’enfonce dans la crise politique : deux décès ont été signalés lors de manifestations contre le report des élections par le président Macky Sall. D’autres manifestations sont annoncées pour les prochains jours.

Un homme de 23 ans est décédé samedi après avoir été abattu lors d’affrontements à Dakar, la capitale, tandis dans le nord du pays, à Saint-Louis, un étudiant de 22 ans a perdu la vie, vendredi, dans des circonstances encore incertaines.

Le président Macky Sall a pris de court tout le monde en reportant les élections à trois semaines du scrutin.

Une décision entérinée par l’Assemblée nationale qui a voté un ajournement de l’échéance électorale au 15 décembre, après avoir expulsé par la force les députés de l’opposition.

Le 9 février, des manifestations d’ampleur ont eu lieu partout dans tout le pays, à Dakar, la police a fait un usage abondant de gaz lacrymogènes pour tenir à distance les personnes qui cherchaient à se rassembler aux abords de la place de la Nation.

La répression a suscité une vague d’indignation dans l’opposition et chez certains alliés du pouvoir.

Une nouvelle manifestation lancée par un collectif de la société civile, nommé “Protégeons notre élection”, est prévue mardi alors que du côté de la CEDEAO, il est annoncé une visite du Président nigérian Bola Tinubu

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.