25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Un Togolais condamné pour obtention illégale de documents au Ghana

Un Togolais condamné pour obtention illégale de documents au Ghana

Un Togolais âgé de 26 ans a été condamné le lundi 12 février 2024 à une amende de 2 880,00 GHC, soit environ 140 000 F CFA, pour avoir frauduleusement acquis plusieurs documents officiels ghanéens.

Selon les informations de la GNA, l’agence de presse publique ghanéenne, cet individu, identifié comme Komitse S., a été accusé d’avoir obtenu un certificat de naissance ghanéen, une carte d’identification nationale ghanéenne, ainsi qu’un permis de conduire ghanéen par le biais de fausses déclarations. De plus, il a été reproché à Komitse d’être entré et d’être demeuré au Ghana sans disposer d’un permis de résidence.

Le tribunal de district de Kaneshie Two, présidé par Mme Ama Adomako Kwakye, a rendu sa décision en condamnant Komitse à une amende de 60 unités de pénalité pour chaque infraction, cette peine devant être purgée consécutivement. En cas de défaut de paiement des 2 880,00 GHC, une peine de 24 semaines d’emprisonnement, soit six semaines pour chaque infraction, serait appliquée.

Reconnaissant sa culpabilité, le jeune homme a plaidé coupable devant le tribunal, exprimant des regrets et expliquant avoir obtenu ces documents dans le but de faciliter ses démarches administratives, notamment pour poursuivre ses études à l’Institut ghanéen du journalisme et pour enregistrer sa carte SIM.

Le procureur a fait savoir que Komitse, un chauffeur togolais, avait été appréhendé par les autorités de l’immigration dans la région de l’Est du Ghana après avoir refusé de se soumettre à un contrôle de routine à un point de contrôle. Il a été soupçonné après la découverte de documents ghanéens sur lui, y compris une carte d’électeur togolaise.

Les investigations ont révélé qu’il avait délibérément falsifié ses informations personnelles pour obtenir ces documents ghanéens. Malgré ses prétentions initiales, il a été établi qu’il était originaire du Togo et qu’il était entré au Ghana par un point de passage frontalier non autorisé.

Après des enquêtes approfondies, le compatriote a été inculpé des infractions constatées et traduit en justice.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
L'homme invisible
L'homme invisible
February 13, 2024 4:48 pm

Ce n’est plus l’espace cedeao?

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.