25 C
Canada
Wednesday, August 17, 2022
Tags Nicodème Habia

Tag: Nicodème Habia

Togo-Habia et Ouro-Djikpa poursuivent la mobilisation dans la Bas-Mono

Le duo Nicodème Habia – Ouro-Djikpa Tchatikpi poursuit la mobilisation de la population dans le Bas-Mono. Ce weekend, ils étaient Afagnan-klikamé.

Togo-Habia et Ouro-Djikpa étaient ce weekend dans le Bas-Mono

Le duo Nicodème Habia - Ouro-Djikpa Tchatikpi continue de multiplier des initiatives pour la relance de la lutte politique au Togo. Ce weekend, ils étaient dans le Bas-Mono au sud-est du pays.

Togo-Pass vaccinal obligatoire dans les marchés, taxe d’habitation, vie chère, arrestation et détention des militants de l’opposition… : Habia et Ouro-Djikpa mettent en garde...

En conférence de presse ce mardi 1er février 2022, le binôme Nicodème Habia et Ouro-Djikpa ont encore haussé le ton pour dénoncer l'arbitraire érigé en mode gouvernance au Togo. Ces deux acteurs de la vie sociopolitique togolaise condamnent la dernière interpellation des militants du PNP. Ils désapprouvent également les dernières décisions du gouvernement relatives à l'imposition du pass vaccinal à l'entrée des marchés et au paiement de la taxe d'habitation. « Toute dictature au monde, quelle qu’elle soit, est toujours porteuse des ingrédients de sa propre destruction », préviennent-ils. Habia et Ouro-Djikpa invitent par ailleurs l'opposition à une union sincère pour conclure la lutte. Lecture.

Togo-Habia visite sa base à Aklakou

Le président national du parti "Les Démocrates", Habia Nicodème, a effectué une visite de terrain ce weekend pour rencontrer ses militants. L'opposant s'est rendu à Aklakou et à Klévé dans la préfecture des Lacs.

Togo-Nicodème Habia : « Le peuple togolais opprimé tous les jours va se libérer »

Un autre 19 août 2017 est-il encore possible au Togo ? La question a été posée à Ouro-Djikpa Tchatikpi et Nicodème Habia lors d’une conférence de presse mardi dernier à Lomé. Sans ambages, les deux acteurs politiques de l’opposition ont répondu « oui ».

Togo-Les risques d’implosion ou d’explosion à l’instar du 05 octobre 1990 ou du 19 août 2017 sont palpables

Après leur lettre ouverte adressée au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, pour exiger la libération des prisonniers politiques au Togo, Nicodème Habia et Ouro-Djikpa Tchatikpi ont animé une conférence de presse mardi à Lomé. Ces deux acteurs politiques ont dressé un tableau sombre de la situation sociopolitique du Togo, caractérisée par la cherté de vie et la restriction des espaces de liberté par le régime en place. « Les risques d'implosion ou d'explosion à l'instar du 05 octobre 1990, du 12 juin 2012 ou du 19 août 2017 sont palpables », ont-ils averti dans leur déclaration liminaire. Ils exhortent les tenants du pouvoir à des mesures d'apaisement, notamment la libération de tous les détenus politiques et d'opinion du pays. Lisez plutôt !

Togo-Libération des détenus politiques : Habia et Ouro-Djikpa saisissent Faure Gnassingbé

Dans une lettre ouverte adressée au chef de l'Etat, les opposants Nicodème Habia et Ouro-Djikpa Tchatikpi exigent la libération sans conditions de tous les détenus politiques et d'opinion du pays. Lisez plutôt!

Togo- Habia demande la libération de J-P Oumolou

L’interpellation arbitraire du sieur Jean-Paul Oumolou fait réagir bon nombres d'acteurs politiques de l'opposition togolaise. Dans un communiqué, Nicodème Habia du parti "Les Démocrates" exige la libération sans condition de J-P Oulomou et de tous les autres détenus politiques du pays.

Togo–Éducation : Nicodème Habia trouve le ministre Kokoroko trop zélé

Interdiction des TD payants, des cours de répétition payants, des cours vacances payants. Telles sont les récentes injonctions du ministre togolais de l’enseignement primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Dodzi Kokoroko, à l'endroit du corps enseignant.

Togo-Affaire Pegasus : La consternation de Nicodème Habia

Le scandale du Pegasus suscite toujours de vives réactions. Dans un communiqué, Nicodème Habia, président national du parti « Les Démocrates » monte au créneau et exprime sa consternation. L’opposant se dit également être accablé par le fait que c'est l'argent du contribuable que régime utilise pour espionner cette population qui a extrêmement faim. Lisez plutôt !
- Advertisment -

Most Read