25 C
Canada
Monday, July 4, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-Vaccin Anti-Covid-19 : Faites-nous confiance, dixit Prof. Ihou Wateba

Togo-Vaccin Anti-Covid-19 : Faites-nous confiance, dixit Prof. Ihou Wateba

Le coronavirus continue de faire des ravages au Togo. La courbe de contamination a connu une montée ces derniers jours. Mais malgré cette flambée des cas, la polémique autour des doses de vaccin ne cesse de s’accentuer.

Au Togo, les populations ont peur. Pas seulement du coronavirus, mais surtout des doses de vaccin anti-covid-19 qui leur seront administrées dans les prochains mois. Elles pensent que ces vaccins sont des « poisons » destinés aux Africains pour les exterminer ou les rendre stériles…Les folles rumeurs sur les réseaux sociaux sont à l’origine de cette psychose qui ne dit pas son nom.

Mais du côté du Conseil Scientifique, l’on appel plutôt à la retenue. A en croire Prof. Ihou Wateba, le Conseil Scientifique mis en place par le chef de l’Etat en personne, ne prendra jamais le risque de commander des vaccins qui porteront atteinte aux Togolais.

« L’inquiétude ou la peur des Africains ou des Togolais par rapport aux vaccins, ça se comprend. C’est une peur qui est normale et naturelle. C’est la peur de l’inconnu. Mais c’est celui qui est à la commande, ou au volant, qui doit donner l’assurance, qui doit dire : Faites-moi confiance. Donc c’est le travail que nous au Conseil Scientifique, nous faisons. Nous demandons aux gens de laisser les médecins faire leur travail. Il y a beaucoup de polémiques sur internet sur ces vaccins. Les vaccins, nous savons comment ils sont fabriqués. Ce n’est pas la première fois que l’humanité se prépare à de grande campagne de vaccination. Donc faites-nous confiance. Nous ne pouvons pas permettre de commander des vaccins qui vont tuer nos populations », a indiqué Prof. Ihou Wateba, membre dudit Conseil Scientifique.

Le médecin invite par ailleurs les Togolais au respect des mesures barrières, le seul moyen d’éviter la contamination du virus.

« La covid-19 tue, qu’on soit Togolais, Africains ou Européens. Nous devons nous approprier tout ce qui a été dit sur les médias. La covid-19 est une maladie relationnelle. Le seul moyen efficace de se mettre à l’abri est de respecter les mesures barrières. Si tous les Togolais respectent sérieusement ces mesures barrières, nous pouvons contenir le mal. Donc faisons attention », a-t-il rappelé.

Précisons que le pays s’apprête a recevoir ses doses de vaccins anti-covid-19 dans les mois à venir.

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kaykay Fire
Kaykay Fire
February 10, 2021 12:23 pm

Ces “professeurs” CAMES au Togo (du genre Ihou, Ekoué et consorts fabriqués par la nébuleuse française pour servir de cheville ouvrière pour les intérêts mafieux français) ne vont pas finir de se ridiculiser à la face du monde en voulant toujours défendre l’indéfendable à cause de leur “beefsteak” …
On leur demande de nous prouver qu’ils sont de VÉRITABLES HOMMES DE SCIENCE (c’est-à-dire des personnes capables d’observer MÉTHODIQUEMENT un phénomène, d’établir OBJECTIVEMENT les faits liés à ce phénomènes et de déduire LOGIQUEMENT des conclusions à partir des corrélations dans ces faits), mais les voilà qui viennent exhiber simplement leur vulgaire titre alimentaire de “docteur”, de “professeur” et patati et patata …
Le sieur Ihou qui se dit médecin et qui nous demande ici de “leur faire confiance” peut-il nous éclairer ici sur la manière dont le vaccin qu’il veut nous inoculer a été préparé?
Peut-il nous dire où ce vaccin a été préparé et par quel laboratoire?
Peut-il nous dire pourquoi le Togo n’a pas mobilisé une équipe de chercheurs autour de la préparation d’un médicament traitant le COVID-19 et préfère vacciner les personnes bien portantes?
Peut-il nous dire pourquoi lui-même et ses compagnons n’ont jamais éclairé le public togolais sur les produits utilisés pour traiter les malades?
Aucun Togolais ne servira de cobaye pour vous, sieur Ihou!
Vous allez tous tomber dans vos propres pièges diaboliques à force de vouloir faire fortune au prix de la vie des autres!

Kaykay Fire
Kaykay Fire
February 10, 2021 12:27 pm

Ces “professeurs” CAMES au Togo (du genre Ihou et consorts fabriqués par la nébuleuse française pour servir de cheville ouvrière pour les intérêts mafieux français) ne vont pas finir de se ridiculiser à la face du monde en voulant toujours défendre l’indéfendable à cause de leur “beefsteak” …
On leur demande de nous prouver qu’ils sont de VÉRITABLES HOMMES DE SCIENCE (c’est-à-dire des personnes capables d’observer MÉTHODIQUEMENT un phénomène, d’établir OBJECTIVEMENT les faits liés à ce phénomènes et de déduire LOGIQUEMENT des conclusions à partir des corrélations dans ces faits), mais les voilà qui viennent exhiber simplement leur vulgaire titre alimentaire de “docteur”, de “professeur” et patati et patata …
Le sieur Ihou qui se dit médecin et qui nous demande ici de “leur faire confiance” peut-il nous éclairer ici sur la manière dont le vaccin qu’il veut nous inoculer a été préparé?
Peut-il nous dire où ce vaccin a été préparé et par quel laboratoire?
Peut-il nous dire pourquoi le Togo n’a pas mobilisé une équipe de chercheurs autour de la préparation d’un médicament traitant le COVID-19 et préfère vacciner les personnes bien portantes?
Peut-il nous dire pourquoi lui-même et ses compagnons n’ont jamais éclairé le public togolais sur les produits utilisés pour traiter les malades?
Aucun Togolais ne servira de cobaye pour vous, sieur Ihou!
Vous allez tous tomber dans vos propres pièges diaboliques à force de vouloir faire fortune au prix de la vie des autres!

En toute humilité
En toute humilité
February 10, 2021 2:00 pm

togoactualite.com TOGO : Assassinat du Colonel Bitala : voici la lettre explosive d’une avocate française adressée au Président du Togo – Togoactualitetogoactualite.com
5-6 minutes
Vues: 103
Mawaba SONGUE BALOUKI, avocate franco-togolaise basée en France, vient de transmettre à notre média, Lecourrier-du-soir.com, une lettre adressée au président du Togo, Faure Essozimna GNASSINGBE, pour l’interpeller sur l’assassinat du colonel Bitala Madjoulba dont le corps n’est toujours pas remis à la famille.
Très bonne lecture
“Monsieur Le Président de la République,
Dans le cadre du dossier ci-dessus référencé, je me permets de vous écrire ce jour, dans les intérêts de Mr Bababéna KPEKOUMA, petit frère de même mère du Colonel Bitala MADJOULBA, au nom du Collectif des Avocats constitué pour défendre ses intérêts, au nom du groupe « Les Amis du Colonel Toussaint MADJOULBA » au nom de l’Association Internationale Toussaint MADJOULBA et en mon nom personnel en tant qu’amie du Colonel MADJOULBA, pour attirer votre attention sur ledit dossier.
Nous nous permettons de vous interpeller en votre qualité de Premier Magistrat du pays et en tant que Chef Suprême des Armées Togolaises.
Mr le Président, depuis la découverte du corps du Colonel MADJOULBA dans ses bureaux du camp BIR à Lomé, à l’aube du 04 mai 2020, qu’avez-vous fait pour que justice soit rendue à votre « ami ».
Nous disons « ami » parce que selon nos renseignements, vous vous connaissiez depuis fort longtemps bien avant que vous ne deveniez président de la République.
Mr Le Président de la République, pourquoi vous êtes –vous empressé de nommer, dès le lendemain de son assassinat soit le 05 mai 2020, un remplaçant à son poste alors que son sang n’avait même pas encore été nettoyé du bureau dans lequel il a été sauvagement exécuté ?
On pourrait être tenté de croire que vous vous attendiez à cet évènement tragique et que vous aviez préparé quelqu’un le cas échéant.
Pourquoi n’avez pas pris la peine d’annoncer au peuple togolais, la mort de cette importante personnalité de notre pays ?
Monsieur Le Président, en votre qualité de 1er magistrat de notre pays et Chef Suprême des Armées, quelles dispositions avez-vous prises pour que la vérité se fasse et pour que les auteurs de cet horrible crime soient sanctionnés ?
Nous sommes le 04 février 2021.
Cela fait 9 mois jour pour jour que Monsieur Toussaint BITALA MADJOULBA nous a quittés à l’âge de 51 ans et demi.
Il est mort en laissant derrière lui, 6 enfants, une famille et des proches éplorés et ce d’autant plus que le corps de leur Aimé dort toujours officiellement dans une morgue à Lomé.
Monsieur Le Président de la République, s’il est vrai qu’il est toujours là-bas, pourquoi n’ordonnez-vous pas qu’on le remette à ses proches pour qu’il soit dignement enterré ?
Pourquoi ne permettez-vous pas à ses enfants, sa famille, ses proches, aux gens qui l’ont aimé de son vivant de pouvoir faire leur deuil en toute quiétude ?
Quand il était encore parmi nous, le Colonel Toussaint BITALA MADJOULBA a servi le Togo avec abnégation au détriment de sa vie personnelle. Le Togo était toujours prioritaire.
C’est comme cela que vous le remerciez pour tout ce qu’il a fait pour notre pays et pour vous ?
En votre qualité de Premier magistrat du pays et Chef Suprême des Armées, il est de votre devoir de faire en sorte que les assassins du Colonel Toussaint MADJOULBA soient recherchés et sanctionnés selon les textes en vigueur dans notre pays devant les juridictions compétentes.
Pour l’honneur de l’homme foncièrement bon et intègre qu’était le Colonel Toussaint Bitala MADJOULBA une vraie justice doit avoir lieu.
Mettre en place des palliatifs, serait lui faire injure.
On dit souvent « Que l’honneur de votre prochain vous soit aussi cher que le Vôtre ».
Monsieur Le Président de la République, si vous estimez être un homme d’honneur, faites aussi honneur au Colonel Toussaint Bitala MADJOULBA.
Usez de vos prérogatives de Premier Magistrat du Pays à fin que ses assassins soient retrouvés et traduits devant les juridictions judiciaires pour être jugés et sanctionnés comme le prévoient les textes de lois au Togo.
Exigez que son corps soit rendu à ses proches en vue d’un enterrement digne selon les rites et coutumes du peuple Nawda.
Il en va de votre honneur.
En vous souhaitant une bonne réception des présentes, je vous remercie de bien vouloir agréer, Monsieur Le Président de la République, mes respectueuses salutations.
Pour l’ensemble des Signataire
Me Mawaba SONGUE BALOUKI

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022