25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil Société Togo-La LCT exige la libération des manifestants contre la hausse des frais...

Togo-La LCT exige la libération des manifestants contre la hausse des frais de péage

Les échauffourées survenues dans le cadre des manifestations liées à l’augmentation des frais de péage ont débouché sur des arrestations de personnes. La Ligue des consommateurs du Togo (LCT) demande leur libération.

Les manifestations anti-augmentation des frais de péage ont connu un caractère particulier dans les localités de Davié, d’Adeta. Les forces de l’ordre et de sécurité ont dispersé à coups de gaz lacrymogènes les attroupements d’une part, et procédé aux arrestations de plusieurs personnes, essentiellement des conducteurs de taxi-moto d’autre part.

La LCT comprend ces “manifestations spontanées suite à la hausse des tarifs de passage au péage”. C’est pourquoi elle demande que les manifestants interpellés soiet relâchés.” On ne peut pas taper un homme et lui refuser de pleurer. Les consommateurs ont droit de revendiquer une offre qu’ils jugent inopportune et suicidaire”, justife Emmanuel Saogadji, le président de la Ligue des consommateurs du Togo, ajoutant qu’ ” il n’y a plus de péché plus péché que ce qui s’est passé. C’est sorcier”.

“Nous les invitons à revenir sans conditions au tarif de départ afin d’apaiser les mécontentements”, insiste le défenseur des droits de l’homme.

La majoration des frais de passage au péage est entrée en vigueur depuis ce jeudi 18 mars 2021.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Tanga
March 19, 2021 7:35 pm

Quelle dictature? Une manifestation simple termine par des arrestations

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.