25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil Société Togo- Payadowa Boukpessi autorise finalement les festivités du bicentenaire des Lawson

Togo- Payadowa Boukpessi autorise finalement les festivités du bicentenaire des Lawson

Après avoir, dans un premier temps, refusé que les Lawson organisent les festivités du bicentenaire de leur communauté du 25 au 30 mars, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement du territoire se rétracte et donne finalement son accord suite au tollé suscité par sa décision.

Du rétropédale, c’est ce que Payadowa Boukpessi a fait. Sa décision de ne pas autoriser la célébration de ces festivités a été vivement dénoncée, critiquée à Aného et ailleurs voire dans la diaspora. Alors que les organisateurs du bicentenaire des Lawson sont résolus à tout abandonner, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement du territoire dépêche une équipe composée de certains de ses collaborateurs pour aller dire à Togbé Ahuawato Savado Zankli Lawson VIII qu’ils ont l’autorisation d’organiser leurs retrouvailles dans le respect des mesures barrières contre la propagation de la pandémie de coronavirus.

« Ce feek-back du ministre d’État a surpris plus d’un. Réputé pour sa promptitude à interdire des activités qui ont tendance à drainer la foule surtout depuis le déclenchement de la crise à coronavirus au Togo, ses décisions ont été toujours irréversibles », précise le confrère togobreakingnews, se demandant s’il aurait « cédé cette fois-ci sous le coup de la pression ou bien à cause des critiques ? ».

Payadowa Boukpessi avait justifié premièrement son refus de célébration du bicentenaire par le fait que la résurgence de la crise sanitaire a obligé le gouvernement à interdire le regroupement de plus de 15 personnes dans le pays. En plus, a-t-il, enchaîné, ces festivités risquent d’exacerber « les rivalités entre les communautés ADJIGO et LAWSON » et de consacrer « la victoire des LAWSON sur les ADJIGO », avait-il préalablement souligné dans une correspondance adressée aux organisateurs.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Rosalie A Abbey
Rosalie A Abbey
July 8, 2021 4:57 pm

C’est-a-dire que Boukpessi se permet de faire un proces d’intention aux Guins/Minas qui ne lui ont pas dit, ou n’ont pas montre de signe de conflit Adjigo-Lawson toutes ces longues annees. Qu’il est bon de se mettre sous le parapluie occidental, particulierement francais, qui fournit armes, munitions, entrainement et equipement pour opprimer des gens forces de subir sa domination. Espece de peiti con.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.