25 C
Canada
Tuesday, September 27, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-PétroleGate : Nathaniel Olympio parle d'une « guerre froide » au sein...

Togo-PétroleGate : Nathaniel Olympio parle d’une « guerre froide » au sein du gouvernement

Intervenant récemment sur les ondes d’une radio de la place, Christian Trimua a déclaré à qui veut de l’entendre que le rapport d’audit produit par l’Inspection Générale des Finances dans le cadre de l’affaire « Pétrolegate » n’est pas « fiable ».

« Ce rapport qui est brandi comme preuve n’est pas fiable », a débité Christian Trimua. Cette sortie du ministre en charge des Droits de l’Homme a surpris plus d’un, quand on sait que ledit rapport a été produit par des experts, pas des moindres, mais des hauts cadre d’Inspection Générale des Finances.

Le rapport confirme bien un détournement de fonds de plusieurs centaines de milliards de francs CFA sur la commande des produits pétroliers au Togo, tel que révélé par le Journal L’Alternative du confrère Ferdinand Ayité, d’ailleurs très injustement condamné dans cette affaire par la justice togolaise.

Sur sa page Facebook, Nathaniel Olympio a réagi par rapport à cette déclaration du ministre Trimua. « Le ministre des Droits de l’Homme vient mettre en doute la compétence et l’éthique de ces hauts cadres de l’Inspection Générale des Finances en déclarant que : ce rapport qui est brandi comme preuve n’est pas fiable. La justice va-t-elle condamner de la manière les cadres qui ont produit ce rapport ? Le ministre des Finances va-t-il abandonner ses cadres publiquement cloués au pilori par son collègue ? Aura-t-il le courage de laver l’affront fait à ses collaborateurs et à son autorité ? La guerre des ministres est-elle ouverte ? », s’interroge le président du Parti des Togolais.

L’opposant soupçonne une « guerre froide » (qui ne dit pas son nom) au sein du nouveau gouvernement, après cette sortie du ministre Trimua. Tout porte à croire que certains ministres ont plus de pouvoir que d’autres. « Dans le gouvernent togolais de ce mois de mars 2021, certains ministres semblent être des censeurs qui recadrent leurs collègues. C’est vrai que la publication de ce gouvernement n’a pas été faite dans l’ordre protocolaire, c’est donc à la pratique qu’on devine qui a le droit de recadrer qui », analyse Nathaniel Olympio.

Par ailleurs, l’homme politique adresse son soutien aux experts du ministère des Finances qui ont produit cet excellent rapport accablant directement les Adjakly et certains ministres du petit cercle de Faure Gnassingbé. « Aux cadres qui sont touchés par une telle agressivité indélicatesse, j’adresse mon soutien », a-t-il écrit.

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
John Balti
John Balti
March 29, 2021 6:27 pm

Et vous vous que le Togo un pays des voyous attire des investisseurs étrangers? Que de rêve utopique et imbécile.

trackback

[…] Togo-PétroleGate : une « guerre froide » au sein du gouvernement (iciLome) […]

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022