25 C
Canada
Friday, May 24, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-UL : La Police arrête des étudiants

Togo-UL : La Police arrête des étudiants

Des étudiants de l’Université de Lomé ont été interpellés ce mardi matin, alors qu’ils faisaient des travaux dirigés (TD).

Les activités ont pourtant bien démarré dans les locaux habituels, à l’entrée Campus Nord, de sources bien renseignées. Puis soudain tout a basculé : des gendarmes ont fait intrusion dans la salle, capturant les organisateurs de TD, chassant des étudiants.

Les responsables de TD arrêtés ont été conduits à la gendarmerie, puis soumis à un interrogatoire, selon les informations.

Les mêmes sources soulignent que la gendarmerie justifie son acte par le fait les étudiants et les moniteurs de TD n’ont obtenu aucune autorisation ministérielle avant la tenue des activités.

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
atavi
atavi
March 2, 2021 6:39 pm

Meme en Allemagne l´université n´est pas ouverte. Pourquoi tout ca au Togo?

zsignaule
zsignaule
March 3, 2021 9:24 am

Merci à Atavi:
Meme en Allemagne l´université n´est pas ouverte. Pourquoi tout ca au Togo?
Mais la vrai question serait: Qui répond des responsables de TD? Qui a organisé et transmis les TD aux responsable?

zsignaule
zsignaule
March 3, 2021 9:26 am
Reply to  zsignaule

Je crois que la gendarmerie pourra établir l’ordre des la hiérarchie de l’organisation d’un TD et saura situer les responsabilité.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.