25 C
Canada
Wednesday, February 21, 2024
Accueil CHRONIQUES Sport Togo-D1 : ASCK poursuit sa dynamique positive

Togo-D1 : ASCK poursuit sa dynamique positive

L’Association sportive des chauffeurs de la Kozah (ASCK) est dans une dynamique qui lui permet de gagner, en ce début du championnat national de football de première division, tous ces matches.

L’ASCK, depuis l’entame de la saison 2020-2021, ne fait pas les choses à moitié. Toutes ces sorties sont soldées par une victoire. En quatre journées de championnat, l’équipe a engrangé 12 points, synonyme de quatre victoires en autant de matches.

Lors du quatrième chapitre de la D1, disputée ce mercredi 14 avril 2021, les chauffeurs de la Kozah, dans la zone septentrionale, ont étrillé Unisport 0-3.

Avec une attaque prolifique, l’ASCK donne un signal fort à ses adversaires et affiche clairement ses ambitions.

Les résultats et classement par poule

Résultats de la poule A

Dyto-Entente II 0-0

Gbohloe-Su-Gomido 0-2

Maranatha-AS OTR 1-1

AS Togo Port-Anges 0-0

Classement

1- GOMIDO 10 pts +5

2- AS TOGO PORT 8pts +3

3- DYTO 5pts +1

4- ENTENTE II 4pts +2

5- AS OTR 4pts +0

6- ANGES 4pts -5

7- MARANATHA 4pts -3

8- GBOHLOE-SU 3pts -2

Résultats de la poule B

Sara-Ifodjè 1-1

AS Binah-Sémassi 0-2

Unisport-ASCK 0-3

Jeudi 15 avril 2021

Koroki-ASKO

CLASSEMENT

1- ASCK 12pts +13

2- UNISPORT 7pts +0

3- SEMASSI 6 pts +1

4- ASKO 5 pts +2

5- KOROKI 4pts +0

6- IFODJE 4pts -5

7 – AS BINAH 2 pts -3

8- SARA SPORT 1pt -7

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.