25 C
Canada
Wednesday, May 22, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Promesses d’emploi : 5 escrocs dans les mailles de la Police

Togo-Promesses d’emploi : 5 escrocs dans les mailles de la Police

Une enquête de la Police nationale a permis d’interpeller cinq individus spécialisés dans l’arnaque des jeunes en leur faisant de fausses promesses d’emploi.

« Des fausses promesses d’emplois à l’étranger ».La Police nationale du Togo a déjà attiré l’attention des citoyens, il y a quelques semaines, sur cette nouvelle forme d’arnaque sur les réseaux sociaux. Cependant, « le mal persiste », déplore l’institution dans une note d’information, annonçant l’arrestation de « cinq (05) individus spécialisés dans ce type d’escroquerie ».

Selon la police, tout est parti d’une plainte d’un « jeune ressortissant béninois », arrivé le mercredi 7 avril 2021, à la Brigade de recherche et d’investigation de la Direction Générale de la Police Nationale. « Ce dernier déclare qu’il est arrivé à Lomé suite à une proposition d’emploi qu’on lui a faite, sous condition qu’il paye une somme de 420 000 F CFA, avant d’avoir les détails de cet emploi. Craignant une arnaque, il s’est rapproché de la Police pour des vérifications », a indiqué l’institution sur la page Facebook Police Nationale Togo, soulignant qu’une « enquête a été immédiatement ouverte ».

Le lendemain, les investigations ont conduit les enquêteurs de la police dans les locaux de la structure dénommée « INFINITY MILLENIAL » qui fait dans l’arnaque de jeunes diplômés en leur promettant de l’emploi. Ces responsables, cinq au total, selon la police nationale, ont été arrêtés alors qu’ils « étaient en pleine séance de formation de plusieurs jeunes béninois, nigériens, ghanéens et togolais, sur leur stratégie de recrutement de nouveaux adhérents », a précisé la police.

L’institution invite une nouvelle fois encore les populations à signaler tout cas suspect d’offres d’emploi qu’elles recevraient, en s’approchant de ses services, notamment du BCN Interpol.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.