25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil PAYS France Après son départ du Real, Zidane vide son sac

Après son départ du Real, Zidane vide son sac

L’ex-entraîneur de la Maison Blanche, quatre jours après sa démission, est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à quitter son club de cœur. Et il n’est pas allé au dos de la cuillère pour le faire.

Les rumeurs sont devenues une réalité jeudi dernier quand l’information de la démission de Zinedine Zidane est tombée. Dans une lettre qu’il a adressée aux supporters du Real Madrid, l’ancien meneur de jeu des Bleus explique les motivations derrière sa démission.

Le champion du monde 1998 y écrit : « Je m’en vais, mais je ne saute pas du bateau et je ne suis pas fatigué d’entraîner. En mai 2018, je suis parti car après deux ans et demi avec tant de victoires et tant de trophées, j’ai senti que l’équipe avait besoin d’un nouveau discours pour rester au top. Aujourd’hui, les choses sont différentes. Je pars car j’ai l’impression que le club ne me donne plus la confiance dont j’ai besoin, il ne m’offre pas le support pour construire quelque chose à moyen ou long terme ».

Dans la lettre, l’ancien capitaine de l’équipe de France poursuit : « Je connais le football et je connais les exigences d’un club comme Madrid, je sais que quand on ne gagne pas, il faut y aller ». Il ne regrette qu’« une chose importante », tout ce qu’il a fait tous les jours, ce qu’il a apporté au club, aux joueurs et aux autres.

« Je suis né gagnant et j’étais ici pour conquérir des trophées, mais au-delà de cela, il y a les êtres humains, les émotions, la vie et j’ai le sentiment que ces choses n’ont pas été valorisées, et qu’il n’a pas été compris que la dynamique d’un grand club se maintient comme ça. Même, d’une certaine manière, on m’a fait des reproches », relève-t-il, tout en félicitant ses joueurs avec qui il a passé les bons et mauvais moments.

Le natif de Marseille rappelle qu’« aujourd’hui, la vie d’un entraîneur sur le banc d’un grand club est de deux saisons, pas beaucoup plus. Pour que cela dure plus longtemps, les relations humaines sont essentielles, elles sont plus importantes que l’argent, plus importantes que la célébrité, plus importantes que tout. Vous devez vous en occuper ».

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
tedlesaint
tedlesaint
May 31, 2021 10:03 am

Il se murmure que le technicien français Zinedine Zidane pourrait rebondir avec les “Bleus” c’est-à-dire la sélection française de football après la période de leur sélectionneur actuel Didier Deschamps, on attend de voir. Qu’on aime l’ancien coach de la “Maison Blanche” ou pas, il faut reconnaitre qu’il sait manipulait le cuir rond et qu’en tant qu’entraineur il est sans nul doute dans le club fermé de ceux qui ont remporté à plus de trois fois de suite la prestigieuse coupe “aux grandes oreilles”, la plus recherchée La coupe de la Ligue des champions de l’UEFA, cela n’est pas donné à tout le monde. Les clubs de la trempe du Real de Madrid, à bien voir sont très exigeants, pour eux, il faut toujours être au sommet, c’est-à-dire gagner tous les trophées, même-ci ce n’est pas toujours évident, cette saison ne sera pas dans les annales du club Meringué, puisque les protégés du coach Zinedine Zidane n’ont rien gagné comme trophée. Dans ces cas le coupable est vite trouvé, c’est l’entraineur.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.