25 C
Canada
Tuesday, May 21, 2024
Accueil CHRONIQUES Sport Togo- Wome Dové ne peut « jamais dire non » aux Eperviers

Togo- Wome Dové ne peut « jamais dire non » aux Eperviers

Le milieu offensif d’Al Yarmouk au Koweït, rappelé chez les Eperviers, déclare qu’il ne peut « jamais dire non à la sélection nationale » tant qu’il aura toutes ses facultés physiques, précise-t-il à mots voilés.

Wome Dové fait partie des anciens internationales rappelés en équipe nationale par le staff technique incarné par Jonas Kokou Komlan. Le Togo profitera de la prochaine date FIFA (Fédération internationale de football association) du 29 mai au 10 juin 2021 pour jouer trois matches amicaux en terre turque.

L’ancien joueur de Mamelodi Sundowns en Afrique du Sud va faire son retour. « Sincèrement quand j’ai appris la nouvelle, j’ai pleuré de joie. J’ai toujours aimé défendre mon pays. Je travaille pour cela et je ne peux jamais dire non à la sélection nationale », confie-t-il à africatopsports, ajoutant que « Mais ce n’est pas moi qui ai ouvert la porte à la sélection, c’est la sélection qui m’a encore ouvert sa porte. Je remercie le nouveau staff technique qui a cru en mes qualités ».

Auteur de 8 buts, 7 passes décisives en 29 matches dans le championnat koweitien, l’international togolais a une ambition, celle de « beaucoup travailler pour s’imposer ». « Je ne viens pas en sélection avec mon étiquette d’ancien. Je dois venir comme un nouveau qui doit s’imposer », rappelle-t-il.

Le Togo a rendez-vous à Antalya contre le Niger, la Guinée et la Gambie respectivement les 2, 5 et 8 juin prochains. Des rencontres tests qui lui serviront de tremplin pour l’entame des éliminatoires de la phase finale de la Coupe du monde, Qatar 2022.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.