25 C
Canada
Tuesday, June 15, 2021
UNHCR: AVIS DE VENTE Sous plis fermés
Accueil ACTUALITES Togo-Mandela Washington Fellowship : 10 jeunes togolais sélectionnés cette année

Togo-Mandela Washington Fellowship : 10 jeunes togolais sélectionnés cette année

Le gouvernement américain continue d’investir dans l’avenir de l’Afrique à travers ses programmes d’échange. Cette année, ils sont au total 700 jeunes africains à être sélectionnés par le département d’État des États Unis dans le cadre de programme Mandela Washington Fellowship (Young African Leaders Initiative ou YALI). Parmi ces jeunes boursiers, figurent 10 Togolais.

Jeudi, le diplomate américain au Togo, Éric Stromayer, a procédé à la présentation officielle de ces jeunes togolais lauréats de l’édition 2021 du Young African Leaders Initiative. Ils sont issus de différents secteurs sociaux.

Il s’agit de Yashmine Agbéré, responsable administratif et financier à l’ONG Pathways Togo, de Komi Edem Assigbley, assistant de projet et agent de développement communautaire à l’ONG JVE, d’Abdel-samad Issifou, coach du club d’Anglais El-Nour, d’Esso-Essowou Daniel Panla, fondateur de l’ONG Village de Genèse, d’Adjovi Sodokin, fondatrice de Medstudents Leaders Association, de Stark Bodé, directeur de Star-Labs, de Venunye Hukporti, CEO de la « Grande Taille », de Djark Négblé, CEO Nedan Design à Lomé, de Pamela Allavo, Consultante en communication en santé, et de Kifayath Morou, entrepreneur social.

Ces boursiers vont suivre exceptionnellement pour le compte de cette année 2021, des formations virtuelles en raison de la pandémie du coronavirus. Durant six semaines, ils vont acquérir des connaissances pour faire évoluer leur plan de carrière et participer au développement du Togo et de l’Afrique en général.

Même s’ils n’auront pas l’occasion cette année de voyager aux pays de l’Oncle Sam pour suivre en présentiel cette formation dans les grandes universités de ce pays, ces boursiers comptent bien tirer le meilleur profit du programme.

« Nous sommes dix personnes sélectionnées au Togo cette année dans trois différentes catégories. Il y a certains qui sont dans la catégorie Engagement Civique, dans Business et Leadership, et dans Administration Publique. C’est un programme auquel nous invitons d’autres jeunes qui font de belles choses, qui ont des projets innovants pour le Togo à s’y intéresser pour pouvoir bénéficier de cette formation de qualité. Il faut préciser que le programme devient virtuel et cela pèse. Mais nous sommes optimistes, surtout que la qualité de la formation ne va pas changer. Nous sommes décidés à tirer le meilleur profit de ce programme », a souligné Kifayath Morou, entrepreneur social.

Le diplomate américain, Eric Stromayer n’a pas manqué de féliciter ces nouveaux boursiers du programme Mandela Washington Fellowship.

« Je vous félicite. Vous avez été choisis, non pas parce que vous avez le potentiel d’être leader, mais parce que vous êtes déjà des leaders. Nous croyons que l’expérience et les connaissances acquises durant ces semaines vous permettront d’aller encore plus loin », leur a-t-il indiqué.

Rappelons que le Young African Leaders Initiative (YALI) est une initiative du département d’État des États-Unis. Ce programme, lancé en 2010 par l’ex-président américain Barack Obama, vise à forger un réseau actif de jeunes leaders africains ; il consiste en une formation de six semaines dans des universités américaines offerte à des centaines de jeunes de l’Afrique sub-saharienne.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022