25 C
Canada
Wednesday, February 28, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Covid-19 : Pfizer pour poursuivre la vaccination dans le Grand Lomé

Togo-Covid-19 : Pfizer pour poursuivre la vaccination dans le Grand Lomé

Après les vaccins AstraZeneca (administré dans toutes les régions du Togo) et Sinovac (injecté aux étudiants des deux universités publiques du pays), le gouvernement a décidé de poursuivre la campagne vaccinale avec le vaccin Pfizer.

C’est dans un communiqué en date du samedi 3 juillet 2021. Dans le cadre de la lutte contre la pandémie, les populations du Grand Lomé sont invitées à aller prendre leurs premières doses du vaccin Pfizer, à partir du mercredi 7 juillet 2021.

L’opération se déroulera en deux étapes : du 7 au 14 juillet 2021 pour les personnes âgées de 50 ans, puis du 15 au 22 juillet 2021 pour les 20 ans et plus. Selon le gouvernement, le but visé c’est d’atteindre l’immunité collective.

Au Togo, rappelons-le, la campagne de vaccination contre le virus a officiellement démarré le 10 mars dernier.

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Gotou
Gotou
July 5, 2021 8:46 am

Hotep,
Et toujours aucun vaccin conçu et produit en Afrique ! Nos dirigeants et nos universitaires bardés de diplômes ronflants devraient avoir honte. Le nègre contemporain fait pitié.

Aklessou Komeo
Aklessou Komeo
July 5, 2021 9:45 am
Reply to  Gotou

Le  nègre , le  nègre , le  nègre , n’ est ce pas c’ est bizzare? ce virus n’ a pas vraiment affecte le continent noir et pourtant, le maitre blanc avec la complicite des traites en Afrique insistent sur la vaccination du  nègre et le  nègre  suit betement comme des moutons et comme d’ habitude.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.