25 C
Canada
Thursday, December 2, 2021
Accueil ACTUALITES Politique Togo- Les pistes de Togoata Apedo-Amah pour l’alternance politique

Togo- Les pistes de Togoata Apedo-Amah pour l’alternance politique

L’activiste politique propose des pistes devant permettre à l’opposition togolaise de ne plus se faire voler sa victoire électorale. Selon lui, il faut poser les bonnes questions et leur trouver des réponses idoines afin de faciliter ou de provoquer l’alternance au sommet de l’Etat. Lisez plutôt.

“La redynamisation des forces démocratiques est le principal des soucis de tous les vrais démocrates aujourd’hui. En effet, comme d’habitude, le vainqueur, Agbéyomé Kodjo de la DMK, a été lâché par tous les partis politiques se réclamant de l’opposition démocratique, quand ils ne lui ont pas infligé un lynchage scandaleux, comme s’il avait commis un crime en écrasant le despote dans les urnes.

Comment peut-on désavouer le choix du peuple togolais, surtout lorsque l’on a participé à l’élection et même si on l’a boycottée comme c’est mon cas ?

Faut-il passer un coup de chiffon sur le choix des Togolais qui a fait d’Agbéyomé Kodjo le vainqueur de la présidentielle ? Comme d’habitude ? Comme ce fut le cas pour Fabre, Olympio, Bob Akitani ?Les forces démocratiques, à force de tourner en rond, semblent souhaiter une longue vie au régime militaro-fasciste, en faisant fi des immenses souffrances du peuple togolais.

On ne peut se permettre de continuer la ronde insensée des occasions manquées comme auparavant. Il faut solder les comptes. Mais avec qui ? Entre qui et qui ? La question est d’autant plus cruciale aujourd’hui que, au sein de l’opposition démocratique, on ne sait plus qui est qui. Qui est encore dans la mouvance démocratique ? Qui ne l’est plus ? Certains l’ont-ils jamais été ? Qui sont des taupes corrompues ?

Si des réponses claires ne sont pas trouvées, la lutte avortera encore. Comme le légendaire Sisyphe, devons-nous toujours pousser le rocher au sommet de la montagne et le laisser retomber sans essayer de l’y maintenir ?

L’homme intelligent, lorsqu’il rencontre un obstacle sur son parcours, essaie de le contourner. Combien de victoires électorales allons-nous abandonner aux tricheurs impénitents, aux ennemis de la démocratie ? Le peuple souffre. La vie chère et la misère sont les lots d’une gouvernance médiocre et liberticide. Quel est le vrai combattant de la liberté qui peut s’en satisfaire sans renier ses propres valeurs et principes ? L’animosité maladive et suspecte entre des factions de l’opposition démocratique est-elle le prix à payer sur le dos du peuple spolié pour satisfaire les bourreaux ? Qu’on ose nous le dire !

Cet odieux statu quo au sein de l’opposition démocratique qui vaut complicité avec la dictature criminelle, doit nous interpeller tous.

Tikpi Atchadam et le PNP ont fait, en 2017, un travail extraordinaire. La dictature du clan Gnassingbé a brutalement décapité l’état-major du parti démocratique et poussé son leader en exil par des méthodes qui relèvent de la terreur. Cette même terreur a poussé Agbéyomé Kodjo en exil. D’autres sont jetés en prison sous des prétextes bidon. La stratégie qui doit s’imposer aux esprits des politiciens de la résistance, est la constitution d’un double bureau, l’un apparent, l’autre discret, connu des seuls dirigeants. Il faut bien reconnaître que cette stratégie de décapitation est préjudiciable à la lutte. A toute stratégie fasciste de terreur, il faut une stratégie de résistance en retour. La stratégie englobe cette question capitale : comment ne plus se laisser voler la victoire aux élections ? D’où la nécessité d’un plan B.

Que faire ? Tous les protagonistes le savent. Mettre le peuple togolais au-dessus de toutes les ambitions personnelles aussi légitimes soient-elles. Concrètement, il s’agit de fédérer les forces démocratiques composées des partis politiques, de la société civile pour conduire le peuple à la victoire en terminant le travail.

En la circonstance, il serait complètement aberrant de participer à d’autres élections pour être encore volé, puis d’y retourner encore et encore à l’infini. Ce serait du masochisme politique et surtout une complicité criminelle. Il y a aussi la stratégie de ceux qui ne croient pas aux élections dans une dictature militaire ; mais cela est une autre histoire”.

5 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
5 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Nagano
Nagano
July 4, 2021 12:17 pm

Vous le savez bien, professeur, les dictatures n’ont rien à faire des coalitions de partis politiques d’opposition. Les mêmes causes continueront à produire les mêmes effets. Ce qu’il faut, c’est un soulèvement populaire vigoureux à même des chasser les intéressés.
J’ai dit.

tedlesaint
tedlesaint
July 4, 2021 4:52 pm

Professeur, il faut avoir l’honnêteté intellectuelle pour dire clairement ce qui s’est passé. L’opposition togolaise doit prendre le temps de faire une analyse exhaustive sur le pourquoi elle a du mal à assoir l’alternance politique au Togo. Les observateurs nationaux et internationaux ont du mal à comprendre, pourquoi l’opposition togolaise à refuser que la CENI soit paritaire c’est-à-dire 8 membres pour l’opposition et 8 membres pour la majorité présidentielle. Alors qu’à bien voir, c’est lors des élections que la tension est la plus vive entre l’opposition et la majorité. Agbéyomé Kodjo, le candidat malheureux sait bien qu’il ne pouvait pas gagner tout simplement parce qu’il n’avait pas une base électorale. Un bon nombre de leaders politiques de l’opposition dont Jean Pierre Fabre le considèrent comme un agent du pouvoir envoyé en mission. L’opposition togolaise doit chercher à devenir crédible auprès de la population et surtout se départir de tous les manœuvres stériles et contre productives des années 90.

EFIO DOU FIO
EFIO DOU FIO
July 4, 2021 5:24 pm

Oui Nagano !
Un soulèvement d’un peuple qui suit à chaque fois un opposant qui finit par le Trahir in fine.
Où est- il Jean Pierre Fabre principalement et les autre acolyte?

Le RPT-UNIR composé de cervelles en putréfaction, d’irresponsables incompétents et qui reçoit les ordres destructeurs de peuples Togolais depuis Paris via l’ambassadeur de France au Togo, doit s’attendre à des moments douloureux.
Si ces assassins pensent qu’ils continuerons leur massacre du peuple pour se maintenir plus qu’il en est au pouvoir, se trompe.
Vient dans un moment très court ,une vague qui les emporterait avec cet opposition fallacieuse et corrompue.
Celle-ci ne s’arrêtera pas devant les franc- maçons ni devant une quelconque autres obédiences où loges.
Pour notre Frère Fabre, je lui déconseille vivement de continuer à se prendre pour ce qui n’est pas: un Opposant.
Il sera du même sort que l’idiot de fils à papa qui n’a d’énergie que sa braguette.

À bon entendeur, salut !

Boom
July 5, 2021 10:59 am
Reply to  EFIO DOU FIO

Non mais t’as réfléchis avec quoi avant de pondre ton déchet?
C’est Fabre qui décide pour les autres partis politiques de leur ligne de conduite ? c’est Fabre qui a créé les autres partis politiques (+100) et a décidé de qui doit être à la tête de chaque parti politique?
Non mais t’as fumé du “adémè” ou quoi?
Si Fabre va à une élection , celui qui le souhaite vote ou pas pour lui , on a pas besoin de savoir si tu veux ou va voter pour lui ou pas.
Toi t’es qui pour décider du sort de Fabre? alors si t’as cette possibilité de décider du sort de chacun alors je te demande de décider su sort de fraudevi et libère le togo de sa main au lieu de venir vomir des saletés ici .
N’importe quoi.
Même dans ta propre famille est ce que c’est tout le monde qui t’aime?

Boom
July 5, 2021 11:08 am

Monsieur Apedo , j’ai remarqué que tout ce que vous savez faire c’est de discourir pour critiquer et blablabla alors mas proposition est : pourquoi toi non plus tu ne prends pas la peine de prendre le devant de la chose en lieu et place des critiques lugubres ?
Au Togo , on a plus de 100 partis politiques , combien exercent de vrais activités politiques?
à part l’ANC, FDR, CAR….les autres ne sortent que quand leur parrain le leur demande pour porter critique contre les partis pré-cités , ou en période électorale . c’est tout.
Si vous Mr Apédo vous voulez jouer au fédérateur alors le meilleur moyen c’est de vous approchez des vrais partis politiques pour voir comment repenser les choses etc..au lieu de vouloir faire du bruit à travers les plateformes pour rien juste pour te faire un passage médiatique de peur de demeurer dans l’oubliette
bonne journée

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022