25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES Sport Togo-Une salle de boxe offerte aux forces de l’ordre et de sécurité

Togo-Une salle de boxe offerte aux forces de l’ordre et de sécurité

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo, en concertation avec le ministère en charge des Sports et des Loisirs, a offert une salle moderne de boxe à la Police nationale.

Le joyau est érigé dans l’enceinte du camp GP à Agoè et permettra aux agents du Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) de s’entraîner dans des conditions optimales.

« On a mis à disposition de nos vaillantes forces de l’ordre et de sécurité pour qu’elles soient toujours efficaces dans la lutte contre toutes les formes de criminalités? notamment l’extrémisme violent et le terrorisme qui constituent aujourd’hui un mal dans la sous-région », relève Ouro-Akondo Nazirou, Directeur des infrastructures.

Ce dernier déclare également que « la politique du ministère des Sports est de promouvoir les autres disciplines qui sont carrément oubliées », ajoutant que « c’est à partir de ce constat que nous sommes partis et en collaboration avec Prinz Lorenzo, champion de boxe, avons initié ce projet pour mettre en place la salle de boxe dédiée spécialement à la police nationale ».

La cérémonie de l’inauguration s’est déroulée ce jeudi 12 août 2021 en présence de Docteur Lidi Bessi-Kama, ministre des Sports et des Loirs et du Général Yark Damehame, son collègue de la Sécurité et de la Protection civile.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.