25 C
Canada
Saturday, December 4, 2021
Accueil ACTUALITES Ghana-Un officier supérieur de l'armée ghanéenne escroqué par un Togolais

Ghana-Un officier supérieur de l’armée ghanéenne escroqué par un Togolais

Un homme de 33 ans qui se présente comme un agent immobilier a été traîné en justice pour avoir prétendument fraudé un officier supérieur de l’armée ghanéenne, après lui avoir promis une voiture en provenance du Togo.

Nelson Azaglo est accusé d’avoir récupéré une somme de 170 000 GH¢ auprès de sa victime en promettant de lui procurer un Toyota Prado 2015, une Corolla et un pick-up Toyota Hilux, tous en provenance du port autonome de Lomé.

Azaglo, qui a comparu devant le tribunal présidé par Mme Evelyn Asamoah, a plaidé non coupable suite à l’accusation de fraude sous faux prétexte, indiquent les médias locaux.

Il a ensuite été libéré sous caution d’un montant de 300 000 GH¢ avec trois cautions, deux à justifier.

Il doit se présenter à la police tous les lundis. L’affaire a été ajournée au 27 septembre 2021.

Les faits

Les faits présentés par le procureur, l’inspecteur en chef Emmanuel Haligah, s’étaient passés l’année dernière. Azaglo s’est présenté à l’officier militaire en lui indiquant qu’il était en mesure d’acheter des voitures au Togo pour lui (l’officier militaire).

Sur la base des déclarations faites par l’accusé, le plaignant a passé une commande pour les trois véhicules.

Le procureur a déclaré qu’Azaglo a envoyé au plaignant des photos des trois véhicules et lui a assuré la livraison dès réception du montant en cause.

Azaglo a ensuite donné au plaignant son numéro d’argent mobile pour que le plaignant lui transfère de l’argent, rapport AfrikPage.

Transfert d’argent

L’inspecteur en chef Haligah a déclaré que le plaignant avait alors transféré un total de 170 000 GH¢ que l’accusé a reçu.

Ce dernier a ensuite promis de livrer les véhicules en novembre 2020, mais n’a pas tenu sa promesse. Il a plutôt éteint son téléphone.

Le procureur a déclaré au tribunal qu’Azaglo s’était alors caché, ce qui rendait difficile pour le plaignant de le joindre.

“Après plusieurs mois de surveillance, l’accusé a été arrêté le 28 août 2021 à Spintex Road” à Accra.

“Au cours de l’enquête, l’accusé a reconnu l’infraction dans sa mise en garde, et après enquête, il a été inculpé en conséquence et traduit devant cette honorable cour”, a ajouté le procureur.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022