25 C
Canada
Wednesday, December 7, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-Guéguerre entre Santrinos et ATRT : Pierre Lamadokou s’en mêle

Togo-Guéguerre entre Santrinos et ATRT : Pierre Lamadokou s’en mêle

C’est le sujet qui fait la une de l’actualité du showbiz au Togo. L’Association des techniciens radiodiffusion du Togo (ATRT), dans un communiqué lundi dernier, a mis un embargo sur les chansons de l’artiste Santrinos Raphaël.

Le jeune artiste est frappé de censure pour la simple raison qu’un blogueur (qui serait son proche) avait déclaré, dans une publication sur sa page Facebook, que les animateurs togolais sont des « maudits ». Seulement cette décision de l’ATRT n’a pas reçu l’adhésion des fans de Santrinos Raphaël. Certaines personnes proches du pouvoir de Lomé, sont contre cette censure.

Après Franck Missité du ministère de la Communication, Mme le maire Yawa Kouigan, c’est le ministre Pierre Lamadokou en charge de la Culture de s’en mêler. L’homme invite les deux camps au dialogue.

« J’en appelle à l’apaisement pour faire place au dialogue entre l’équipe de Santrinos Raphaël et l’Association des techniciens radios du Togo. Il nous faut beaucoup de patience, de flexibilité et de sacrifice dans l’accompagnement de nos jeunes talents », a posté Pierre Lamadokou sur son compte Twitter.

D’autres observateurs se sont également prononcés. Pour eux, la censure d’un artiste sur les médias classiques n’aura aujourd’hui aucune portée surtout que les réseaux sociaux sont au pouvoir.

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
tedlesaint
tedlesaint
September 1, 2021 2:11 pm

Dans cette affaire qui oppose le staff de l’artiste Santrinos Raphaél et L’Association des techniciens radiodiffusion du Togo (ATRT); il faille que les deux parties prennent de la mesure et qu’ils cherchent à dépassionné le débat. Il faut chercher à comprendre ce qui s’est réellement passé. Au-delà de tout, il faille que dans le show buzz, l’ensemble des acteurs de se secteurs puissent se respecter mutuellement. Chercher à dénigrer certains maillons de la chaine n’est pas chose à faire prospérer la culture Togolaise. La solution a bien voir, ne serait pas de boycotter ce jeune artiste Togolais Santrinos qui fait la fierté du pays. Les artistes et les hommes des médias sont appelés à travailler main dans la main, les artistes ont besoins des médias pour la promotion de leurs oeuvres musicales et au-delà la valorisation de la culture Togolaise. Pour les médias, ont pour rôle premier d’informer, de former et de divertir. Alors Messieurs, chercher à accorder vos violons pour le bien de la culture du pays.

Zucker
September 1, 2021 7:20 pm

Toujours le hors-sujet dans ce pays. A croire que les gens marchent sur la tete. Pendant que l’impunite regne, la corruption gangrene, le chomage perdure, des gens sont encore passionnes des inutilites, d’ailleurs piurquoi celui-la est toujours au pou*oir?

sen
sen
September 1, 2021 9:58 pm

l’ATRT est allée trop vite en besogne sans donner les preuves que santrinons est mêlé à ce qu’on lui reproche. Le ministre Lamadokou est dans son role de Père de la maison pour calmer tout le monde sans accuser qui que ce soit. Mais ramener de facon pédagogique le calme dans la basse cour du show bizz togolais

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022