25 C
Canada
Thursday, May 23, 2024
Accueil ACTUALITES Ghana-Un Togolais arrêté avec des pistolets non enregistrés

Ghana-Un Togolais arrêté avec des pistolets non enregistrés

La police Ghanéenne a arrêté Dominic Bimba, un Togolais âgé de 39 ans pour possession d’armes à feu et 61 cartouches dans un véhicule à destination d’Accra, sans autorisation légale.

Selon le surintendant adjoint de la police, Effia Tengey, porte-parole de la police régionale de la Volta, l’équipe de patrouille de police en service le long de la route Torkor-Accra, dans le cadre de leur opération d’arrêt et de contrôle dirigée par le renseignement, a arrêté le suspect Dominic Bimba après une fouille.


L’opération a été menée mercredi

sur une voiture particulière à destination d’Accra et ses occupants vers 04h00.

L’interrogatoire du suspect avait révélé qu’il avait été engagé par un certain Louis au Togo pour transporter les deux armes à quelqu’un (inconnu du suspect mais à Louis, frère cadet nommé Oscar)
à Accra.

Pour cette mission, le suspect indique qu’il a facturé

800,00 GH¢, environ 80 000 Fcfa.

Cependant, le procureur a déclaré que lors de la perquisition qui s’est concentrée sur le suspect, ledit Oscar qui était parmi les trois autres voyageurs à bord du véhicule, a réussi à s’échapper.

Bimba en plaidant coupable aux accusations, a réitéré qu’il était engagé pour transporter les armes à quelqu’un qui lui est inconnu à Accra.

M. Joseph Ofosu Behome qui présidait le tribunal l’a placé en garde à vue pour une réapparition le 15 novembre 2021.

Nous y reviendrons.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Avec iciLome […]

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.