25 C
Canada
Tuesday, December 5, 2023
Accueil ACTUALITES Togo : Vers l'assistance de l'ONU dans la lutte anti-terroriste

Togo : Vers l’assistance de l’ONU dans la lutte anti-terroriste

Dans le cadre du Programme mondial de protection des cibles vulnérables, l’Office des Nations Unies contre le terrorisme (UNOCT) et le ministre togolais des Affaires étrangères, Prof Robert Dussey ont lancé mardi la mise en œuvre de l’assistance technique sur la protection des cibles vulnérables pour le Togo.

Le Programme mis en œuvre par les Nations Unies s’est donc engagé à aider le Togo à développer ses capacités pour faire face aux menaces terroristes.

Une décision saluée par le Chef de la diplomatie togolaise, le Professeur Robert Dussey.

« Au nom du gouvernement togolais, je remercie les Nations Unies d’avoir choisi la République togolaise comme l’un des premiers pays bénéficiaires du Programme mondial des Nations Unies pour la protection des cibles vulnérables contre les attentats terroristes », a-t-il noté mardi à l’issue de la réunion virtuelle.

Le Programme mondial sur la protection des cibles vulnérables a pour objectif de contribuer au développement d’approches coopératives impliquant à la fois la coopération internationale et les partenariats public-privé pour renforcer la sécurité des États membres, et en particulier la protection des cibles vulnérables contre les attaques terroristes.

Plus précisément, il vise à aider les États membres à renforcer leurs capacités de prévention et de lutte contre les menaces contre les grands événements sportifs ; menaces contre les sites religieux et les lieux de culte ; menaces contre les centres urbains et les sites touristiques; ou encore des menaces associées aux «systèmes aériens sans pilote».

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Haattakk
Haattakk
November 25, 2021 3:46 am

😁😁😁

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.