25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES Attaque contre les soldats togolais au Mali : L’AJD veut la tête...

Attaque contre les soldats togolais au Mali : L’AJD veut la tête des coupables

Le 8 décembre dernier, sept (7) soldats togolais de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont péri dans une attaque à Bandiagara au Centre du Mali. Dans un communiqué, l’Alliance Jeunesse et Développement (AJD) a exprimé son indignation. Elle a condamné avec la plus grande fermeté cette attaque qu’elle qualifie de barbarie. Bonne lecture!

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’ALLIANCE JEUNESSE ET DEVELOPPEMENT (AJD) RELATIF AU DECES DES CASQUES BLEUS TOGOLAIS AU MALI

L’Alliance Jeunesse et Développement (AJD) a appris avec tristesse et désolation le décès tragique de 7 casques bleus togolais dans une attaque terroriste perpétrée contre un convoi de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) le mercredi 08 décembre 2021.

En effet, de sources officielles, alors qu’il allait de Douentza à Sévaré dans la région de Bandiagara au Mali, le convoi logistique de la Force a heurté un engin explosif. A l’heure du bilan, on déplore 30 victimes et plusieurs blessés. 7 soldats togolais ont perdu la vie et 3 sont grièvement blessés dans cette attaque.

L’AJD présente ses sincères condoléances et sa sympathie aux familles des victimes des soldats tombés sur le champ d’honneur, ainsi qu’au gouvernement, tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

L’AJD condamne avec rigueur cette barbarie car pour nous rien ne justifie cela. C’est vraiment déplorable que nos frères togolais aient perdu leur vie alors qu’ils protégeaient le peuple malien. C’est inacceptable et impardonnable. Par conséquent, nous demandons que les enquêtes en cours puissent aboutir afin que les responsables de cet acte criminel soient punis.

C’est le moment de rappeler que la lutte contre le terrorisme est et demeure un combat de tous, de chaque instant et sous toutes les formes.

A l’AJD, nous pensons que la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent passe aussi par une éducation scolaire de qualité aux élèves et la réduction considérable de la pauvreté. Ce à quoi nous appelons tous les gouvernants de la sous-région à s’y atteler.

Lomé, le 10 décembre 2021

Kossigan AKOUETE

Président de l’AJD

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.