25 C
Canada
Friday, May 20, 2022
Accueil ACTUALITES Nathaniel Olympio : "Je refuse des élections factices"

Nathaniel Olympio : “Je refuse des élections factices”

Togo : Je refuse des élections factices

Je constate que depuis 1990 l’élection n’apporte aucun bénéfice concret aux citoyens togolais. C’est un fait avéré que personne ne peut contester. C’est pourquoi, dans l’état actuel des choses, l’acteur politique que je suis, refuse d’être candidat dans une élection factice. Je continue de construire une solution appropriée pour parvenir à une transition qui conduira à la démocratie. C’est ma conviction, c’est mon engagement.

Les uns préparent les élections régionales de 2022 depuis leur participation et leur adhésion aux recommandations de la Concertation Nationale des Acteurs Politiques (CNAP). Ils ne s’en cachent pas. D’autres jettent leur regard plus loin sur les législatives de 2023 avec l’objectif d’avoir la position de chef de file de l’opposition. C’est leur droit. Personne n’empêche un leader de participer à une élection. La question que je me pose est de savoir quel en est au final le bénéfice réel pour le peuple. Vont-ils aux élections pour eux-mêmes ou pour les Togolais ? Il revient à chacun de répondre à cette question en son âme et conscience.

La compétition pour la première place dans l’opposition est une gangrène qui ampute la lutte pour la démocratie de son meilleur potentiel. L’élection demeure le principal facteur de division de l’opposition. Je le dis depuis ces dernières années et je continue de l’affirmer. Après plus de 30 ans à chercher le pouvoir – paradoxalement par les urnes dans un régime de dictature – il est temps de se battre pour la démocratie par une lutte citoyenne en dehors d’un processus électoral.

J’invite les Togolais à sortir de la logique de déchirure fratricide occasionnée par la participation aux élections dans un régime de dictature.J’invite les Togolais à recomposer en 2022 une force de rassemblement capable de porter les aspirations du peuple, comme en 2012 et comme en 2017, avec une meilleure efficacité.

L’élection ne retrouvera ses valeurs cardinales au Togo que lorsque nous aurons achevé la phase de transition qui posera les fondations de la démocratie.

Gamesu

Nathaniel Olympio

Président du Parti des Togolais

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kakaraka toure
Kakaraka toure
January 12, 2022 2:33 pm

C’est de ça qu’il s’agit…

Tanga
Tanga
January 12, 2022 2:53 pm

Mes recommandations a l’ opposition:
Devant une dictature on s’ organise pour etre uni et demander avec une seule
voix les aspirations profondes du peuple, l’ alternance. Comment y arriver?
Vous savez tous que le peuple est a 80 % favorable a l’ opposition. La CENI
tres a laise avec les URNES fait donc tout ce quelle veule et l’ opposition
sachant ce problem ne dise rien. Sachez vous pourquoi le president
Dr Agbeyome reclamme les resultats de bureau de vote par bureau de vote?
Parcequ’ il est de la “maison”, donc il connait bien la maison; ce sont des
voleurs.
Le depouillement des URNES doit etre transparent et ceci devant les couches
sociales de la nation telle que les Jounalistes indepandantes, les Avocats et les
syndicats.
MES Soeures et freres soyons vigilent, vigilent et vigilent

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022