25 C
Canada
Saturday, February 24, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-MPL : Le président fondateur repend le recontrôle de son parti

Togo-MPL : Le président fondateur repend le recontrôle de son parti

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL) a tenu son deuxième congrès statutaire et électif ce weekend à Lomé. L’occasion pour cette formation politique qui se réclame de l’opposition de reficeler ses objectifs et se définir de nouvelles perspectives.

Ce congrès a permis de réviser les textes du parti et d’élire un nouveau bureau national. Il s’agit surtout pour ces « Ablodévio » de couper le pont avec les « putschistes » qui avaient voulu, entre-temps, prendre le contrôle du MPL. Allusion faite au bureau présidé par Mawuto A-ley Koumi et Pascal Yigbe. Ces personnes étaient absentes au congrès.

« La sagesse m’a conseillé de prendre le temps pour rétablir les choses et la légitimité était de notre côté. J’estime le temps venu. Depuis presque 3 ans, il y a eu une dérive de certains membres du bureau national du parti dans la déloyauté et dans le non-respect des textes statutaires. Aucun groupe humain ne peut fonctionner sans un respect de textes qu’on s’est donnés », a déclaré M. Adjamagbo, président fondateur du MPL.

Justement. A l’issue de ce congrès, Prof. Pascal Adjamagbo a été réélu à la tête de sa formation politique. Il préside un bureau de 7 membres. Ces nouveaux membres élus ont même juré d’être loyaux envers le président nouvellement réélu.

Le président fondateur du MPL s’est fixé trois (3) objectifs fondamentaux à réaliser au cours de son nouveau mandat. « Je voudrais saisir l’occasion de ce deuxième congrès pour rappeler les objectifs que le bureau national s’engage à atteindre. Nous estimons qu’il est temps de travailler ensemble avec les partis qui se réclament de Ablodé et qui le mentionnent lors de leurs réunions ou manifestations politiques. Créer une plateforme de partis politiques togolais pour se prononcer de manière forte sur les questions importantes aussi bien du pays que sur le plan régional et autres. Et enfin, créer un comité d’action pour la transparence et la justice électorale », a souligné Pascal Adjamagbo.

C’est depuis 2017 que le MPL a fait son entrée sur la scène politique togolaise. Se réclamant de l’opposition, ce parti se fixe pour objectif, entre autres, de lutter pour l’avènement du changement dans la gouvernance du Togo par une alternance politique, de resserrer le lien de confraternité entre les Togolais, de faire de l’armée togolaise une armée républicaine, d’améliorer les conditions de vie et de travail des Togolais dans tous les secteurs…

7 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
7 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kombaté
Kombaté
January 17, 2022 2:47 pm

Après c est pour sortir et faire de grands discours alors qu on ne voit même pas les membres.Si ce n est pas au Togo qu on peut voir ces bêtises .Toujours c est le fondateur qui est à la tête.vraiment

Tovi
January 17, 2022 3:41 pm
Reply to  Kombaté

Un monsieur qui critique togo togo a tout bout de champ, on en est la a cause de tes maitres que tu sers idiot

Kombaté
Kombaté
January 17, 2022 5:18 pm
Reply to  Tovi

Si tu me disais que c est le pouvoir en place qui a poussé les togolais à faire une conférence nationale bâclée,alors là je vais me tourner contre eux.Malheureusement que nous sommes tous témoins de cette stupidité de conférence où les dispersé sont revenus au Togo avec rien en tête si ce n est pas la haine.vous n avez rien vu .On parle des togolais on voit tout ce qui se passe actuellement sur les réseaux sociaux,la honte

sen
sen
January 17, 2022 6:39 pm

Je ne crois pas en ce qu’il dit. Il n’inspire pas vraiment ce mec

sen
sen
January 17, 2022 6:39 pm

Je ne sens pas un homme de conviction en le voyant

Saint Avlekete
Saint Avlekete
January 18, 2022 2:31 pm

Regardez les, les descendants des colons esclavagistes ont dit aux nègres de créer des partis politiques à travers tout le pays, et le nègre est content, source de division, de rejet de l’autre, de désordre, de haine, de manque de cohésion sociale, le nègre à mentalité occidentale aime ce qui détruit.

Comment se fait il que la Chine avec une population de 1 milliard 500, a UN SEUL PARTI POLITIQUE, un patriotisme assumé et fait peur aux colons, tout ceci ne veut rien dire chez un nègre occidentalisé avec bac +25, il préfère amené le multipartisme de l’occident en Afrique.

A bas le multipartisme en Afrique.

VIVE LE PARTI UNIQUE
VIVE LA CHINE
VIVE LA RUSSIE
VIVE LA CORÉE DU NORD

Ayo
Ayo
January 18, 2022 2:39 pm
Reply to  Saint Avlekete

Tu ne sais pas ce que tu racontes.
Au moins en Chine aucun président même du Parti Unique Chinois ne fait 38 ans au pouvoir

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.