25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Invasion russe en Ukraine : Les étudiants ghanéens appellent au secours

Invasion russe en Ukraine : Les étudiants ghanéens appellent au secours

Selon les informations liées à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, des étudiants ghanéens vivant en Ukraine craignent le silence apparent du gouvernement du Ghana sur leurs conditions dans le pays suite aux tensions.

« Nous nous demandons si le gouvernement du Ghana n’a pas entendu ce qui se passe ici ? Nous continuons à avoir peur, nous avons vraiment besoin de l’aide du gouvernement. Dans l’état actuel des choses, nous devons rentrer à la maison. J’ai peur, très peur, tout le monde autour de moi a peur », a déclaré une étudiante.

Cette dernière affirme qu’un aéroport situé à 30 minutes en voiture de sa résidence avait été touché par un explosif.

Et un autre étudiant nommé Kwasi Mintah d’ajouter : « Depuis ce matin, nous avons entendu plusieurs explosions. Il y a environ 900 étudiants et au total, nous avons environ 1500 Ghanéens en Ukraine. Les Ghanéens ici paniquent, ils ont peur ».

Dans un communiqué répliquant eux étudiants, le ministère ghanéen des Affaires étrangères a conseillé aux Ghanéens en Ukraine de chercher refuge.

Les forces russes ont lancé jeudi matin un assaut militaire contre l’Ukraine voisine, traversant ses frontières et bombardant des cibles militaires près des grandes villes.

Dans une déclaration télévisée, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie n’envisageait pas d’occuper l’Ukraine et a exigé que son armée dépose les armes.

Quelques instants plus tard, des attaques ont été signalées contre des cibles militaires ukrainiennes.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.