25 C
Canada
Wednesday, February 28, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Adebayor revient sur la mauvaise gestion des Éperviers

Togo-Adebayor revient sur la mauvaise gestion des Éperviers

L’ancien Capitaine des Éperviers du Togo, Emmanuel Adebayor s’est encore prononcé sur la mauvaise gestion de l’équipe nationale. Tout en se plaignait de ne pas être écouté, l’ancien joueur du Real Madrid a envoyé de nouveaux messages au ministre des Sports et des Loisirs et aux responsables de la fédération de football togolaise (FTF).

C’est à travers une vidéo directe sur Facebook ce mercredi 16 février 2022, que Emmanuel Adebayor a exprimé toute sa tristesse de ne pas pouvoir soutenir comme il se doit les Éperviers.

Adebayor a déclaré qu’il aimerait avoir le même impact que d’autres légendes ont sur leur équipes nationales. Il a notamment cité El Hadj Diouf ou encore Jay Jay Okocha qui sont très écoutés au sein de leurs fédérations.

Tout en rappelant le grand rôle qu’il a eu à jouer pendant de nombreuses années au sein de l’équipe nationale. Le Maréchal SEA estime que si le Togo n’arrive pas à se qualifier pour la CAN 2023, c’est en grande partie à cause des premiers dirigeants.

« Il n’y a personne pour trouver les mots justes pour motiver les joueurs comme moi, c’est ce que j’ai su faire durant toute ma carrière. J’étais le plus jeune capitaine de l’histoire de ce pays et je dirigeais mes grands frères », affirmé l’ancien attaquant d’Arsenal.

« Je leur disais ce qu’il faut faire : à quel moment il faut préparer le match, qu’est ce qu’il fallait manger avant le match, à quelle heure il faut partir au stade…Aujourd’hui y’a plus personne et vous voulez vous qualifier ? Je vais dans le vestiaire, on me dit de ne pas aller. Je veux soutenir mon équipe, on me dit de ne pas le faire. Alors que vous n’avez pas investi dans le football togolais plus que moi », a lâché Sheyi dans son directe de mercredi soir.

L’international togolais s’est également adressé aux professionnels des médias, en leur demandant de ne pas décourager les jeunes joueurs togolais par des critiques inutiles.

À 37 ans, Emmanuel Sheyi Adebayor demeure la superstar absolue de l’équipe nationale du Togo. Le Ballon d’Or africain 2008, qui n’a pas encore annoncé la fin de sa carrière footballistique, reste une référence sur le plan continental.

6 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
6 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Honvi
Honvi
February 17, 2022 11:06 am

Il a en partie raison mais si c’est pour aller tenir des propos arrogant comme
 vous n’avez pas investi dans le football togolais plus que moi “
ona raison de le maintenir dehors.

Amegan
Amegan
February 17, 2022 11:08 am

Oui efectivement personne n’a investi dans le football togolais comme Adebayor surtout en ce que concerne la greve que l’equipe togolais avait necessairement besoin pendant la coupe du monde en Allemagne. Oui cette greve , Adebayor et co avaient orchestré cette greve non pas pour reclamer de l’argent mais aussi et surtout pour nuir et salir l’image du togo sur le plan international. Et effectivement il avait reussi cela. Bravo Adebayor pour avoir plus investi dans l’equipe nationale.

Vous savez ce “Maboul” vise loin en faisant cette interview, il pensent qu’il peut devenir Président de FTF comme ce fut le cas au Cameroun avec Eto. NON NON Pardon. Rever, peut n’importe qui mais….

Honvi
Honvi
February 18, 2022 12:18 am
Reply to  Amegan

Tu accuses Adebayor pour cette greve? Tu veux qu’il laisse ces bandits s enrichir sur le dos des joueurs? Regarde comment souffre aujourd hui les ancien glories du sport togolais alors que les presidents des federations et ministres du temps s etaient bien enrichis. Greve bien meritee et Adebayor avait bien joue son role de capitaine en reclamant le due de ses coequipiers.

tedlesaint
tedlesaint
February 17, 2022 11:21 am

La CAN TOTALEnergies Cameroun 2021 s’est achevé avec le sacre des Lions de la Teranga du Sénégal; Le pays de Samuel Etoo fils passe le témoin à la Coté d’Ivoire pour la CAN 2023, Les Éperviers du Togo, il faut le rappeler n’ont pas participé à cette grande messe footballistique, il faille que les autorités en charge du sport, ainsi que les responsables de la Fédération Togolaise de Football prennent leurs responsabilités afin qu’on puisse tout faire pour participer à cette CAN Ivoirienne à venir. Ceci commence par dans un premier temps par l’assainissement du nid des Éperviers par une bonne gouvernance. Aussi comme le dit si bien l’ancien capitaine des Éperviers du Togo, Emmanuel Shéyi Adébayor, il faut associer les anciens Éperviers à la gestion de la nouvelle génération à l’instar de la sélection Sénégalaise Championne d’Afrique en Titre. Comme on le dit souvent c’est sur l’ancienne corde qu’on tisse la nouvelle, il est très important d’associer certaines gloires de la sélection nationale dans l’encadrement de leurs jeunes frères qui sont actuellement dans le nid.

La-bas Lomé
February 17, 2022 12:44 pm
Reply to  tedlesaint

Les Charognards des analphabètes GNASSINGBE, une équipe de mer.de !!! Qu’est-ce qu’un mon.gole aux zieux hooonnn de hibou comme Faure Gnassingbe peut apporter de positif au Togo ??? Un ignorant!!!

tavlessi avlessi
tavlessi avlessi
February 17, 2022 8:48 pm

Quel conseil veut-il donner aux joueurs? Comment faire la fête dans les boites de nuit? Ou comment danser sur tic toc? Ce type ne comprend pas qu’avoir de l’argent, ce n’est pas avoir du charisme.
Le charisme et l’éducation, ça ne s’achete pas , chuan!!!

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.